Bienvenue

Le projet de PLU de Saint-Leu-la-Forêt a fait l'objet de commentaires émis par les autorités et collectivités territoriales concernées. Ces courriers ont été publiés par le site du Collectif PLU Saint-Leu-la-Forêt. Ils sont précis et détaillés, mais parfois difficiles à lire. Nous tentons un résumé, forcément simplifié, de leur contenu: lisez la suite... et pour le détail, reportez vous aux originaux...

Le projet de PLU de Saint-Leu-la-Forêt a fait l'objet de commentaires émis par les autorités et collectivités territoriales concernées. Ces courriers ont été publiés par le site du Collectif PLU Saint-Leu-la-Forêt. Ils sont précis et détaillés, mais parfois difficiles à lire. Nous tentons un résumé, forcément simplifié, de leur contenu:

 

Val & Forêt :

-        considère que Val et Forêt s'est engagée dans un scénario permettant d'atteindre 14987 habitants en 2014 par la construction de 78 logements par an.

-        considère comme acquise la réalisation d'un échangeur sur l'A115 et en aménagera les entrées et sorties.

 

Préfecture du Val d'Oise :

-        reproche à la Ville un manque de cohérence entre son PADD et son projet de PLU

-        reproche à la Ville son manque de logements sociaux, tant actuellement que dans le projet de PLU

-        souhaite voir le nombre de pavillons diminuer au profit de programmes neufs de plus de dix logements

-        reproche à la Ville de prévoir l'implantation de logements trop proches de l'autoroute A115 et du futur échangeur

-       reproche à la Ville d'avoir fixé une surface minimum des terrains de la zone UB sans justification suffisante et d'avoir réglementé illégalement la largeur minimum des terrains à 8 mètres

-         émet un avis favorable au PLU sous réserves que ses observations soient prises en compte.

 

Conseil général du Val d'Oise :

-      demande à retrouver dans le PLU le tracé de l'emplacement réservé à l'échangeur entre l'A115 et le boulevard Brémont.

-    s'étonne que l'espace naturel sensible « Bois des Aulnaies » soit classé en zone à urbaniser alors qu'il était antérieurement prévu qu'il soit utilisé en liaisons douces nord-sud.

 

Ville de Plessis-Bouchard :

-    s'étonne que l'emplacement prévu pour l'échangeur ne corresponde pas à celui « décidé par l'ensemble des parties » lors d'une réunion au Conseil général le 30 juin 2010.

-      demande que le PLU révisé « fasse coïncider l'emplacement réservé avec le projet d'un échangeur complet comme il en a été convenu ».

 

Ville de Taverny :

-      conteste le traitement réservé par le projet de PLU de Saint-Leu à la zone des Cancelles et du Bois d'Aguère transformée en zone à urbaniser, sans que soient apportées d'informations sur la densité, la forme urbaine, le nombre des logements, les dessertes et l'assainissement,

-     considère que le réseau d'assainissement de Taverny n'est techniquement ni apte, ni capable de recevoir ni les eaux usées, ni les eaux pluviales d'une urbanisation nouvelle venant de Saint-Leu

-     considère que la Ville de Taverny n'a pas été consultée et n'a donné aucun accord sur la desserte de cette zone, le passage de réseau ou de trafic par Taverny

-       émet un avis défavorable sur le projet de révision du PLU de Saint-Leu.