Bienvenue

"Je vous adresse par ce mail :

TOUS MES MEILLEURS VŒUX DE SANTE, DE PROSPÉRITÉ ET DE BONHEUR POUR CETTE NOUVELLE ANNÉE 2015.

Avertissement préliminaire à ces vœux : ...

Le combat de 2012, c'est de préserver le principe du repos dominical, c'est-à-dire de permettre aux travailleurs de consacrer un jour de leur semaine à leur famille, au sport, à la culture, à la liberté. Et j'y veillerai !.

François Hollande, Président de la République Française - Mai 2012

Dans une tribune du Monde, le maire de Lille s'oppose à la loi Macron et écrit notamment : 
"Ce n’est pas une réforme subalterne, c’est un moment de vérité autour de la seule question qui vaille : dans quelle société voulons-nous vivre ?"

Un délire continuel, jour après jour, c'est l'impression que donnent ceux qui nous gouvernent ou font la loi: après le délire sur l'interdiction de la fessée, le talibanisme sur l'interdiction des crèches, la suppression des notes à l'école, la limitation de vitesse à 80 km/h, l'institution de funérailles républicaines, le travail le dimanche, voici maintenant l'interdiction des feux de cheminée: selon le fameux arrêté préfectoral du Préfet de Région Ile-de-France, au 1er janvier 2015, les seules flammes qui auront le droit de crépiter dans une grande partie de la région parisienne - 435 communes franciliennes - seront celles qui sont «enfermées» dans des inserts.

Finies donc les flambées dans une cheminée traditionnelle, à foyer ouvert !

Ces petits personnages de terre appartiennent à l’histoire de la Provence. Ils racontent la résistance populaire aux interdictions des messes de minuit lors de la révolution de 1789...

Claire Bouglé-Le Roux, maître de conférences à l'Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, écrit dans Le Figarovox :

T"[...] Vous avez défendu l'idée d'un mariage pour tous, et vous rappelez dans votre livre le rôle éminent que vous avez joué auprès de François Hollande dans ce dossier. Ce mariage, fondé sur l'amour, dont vous nous démontrez aujourd'hui, au travers de vos aventures publiques, l'éminente fragilité.

Vous avez souhaité, avec d'autres, dont quelques femmes acharnées, déconstruire le modèle patriarcal, inscrire l'égalité dans les unions, et faire de piètres sentiments et de promesses en l'air le socle nouveau des familles. Quelle erreur! Aujourd'hui, incrédules, tant la charge est brutale, nous assistons au spectacle indécent provoqué par votre légèreté. Vous montrez comme il est dangereux pour une génération de croire impunément pouvoir bouleverser des mécanismes juridiques mûris par le temps et pensés pour traverser les siècles. Chacune d'entre nous peut bien mesurer la violence de ce que vous avez récemment subi, mais aussi la relativité des sentiments que vous avez un temps éprouvés, et considérer que c'est avec sagesse que jamais nos grands juristes français n'ont fondé sur les sentiments le mariage destiné à consolider la cellule familiale.

Le samedi 29 novembre 2014 à la Maison des Loisirs et de la Culture François Truffaut de Saint-Leu-la-Forêt. 
Ouvert à tous (adhérents, non adhérents, St-Loupiens, non St-Loupiens) ce rendez-vous est l'occasion de revendre d'anciens jouets et/ou se faire plaisir à petits prix à seulement quelques jours de Noël.
Informations pratiques : Dépôt : Mercredi 26 novembre de 9h30 à 12h30 et le Vendredi 28 novembre de 14h à 21h. Vente : Samedi 29 novembre de 10h à 17h15. Reprise des invendus : Samedi 29 novembre de 18h30 à 19h45. Remboursement des jouets vendus : Samedi 29 novembre de 18h45 à 20h.