Bienvenue

Source: le Salon beige.
Thomas Howell doit passer un entretien d’embauche dans un cabinet d’avocats réputé. Quand il voit arriver le recruteur, son étonnement est total... Un petit bijou, qui peut faire beaucoup pour (ré)accoutumer les gens à la présence de trisomiques parmi eux.

 

Vladimir Fédorovski répond au FigaroVox: "La multiplication des sanctions de l'Union européenne contre la Russie n'a pas affaibli Poutine. Elle a même provoqué la naissance d'une aile nationaliste beaucoup plus radicale que Poutine. Celle-ci exerce une forte pression sur le gouvernement et a entrainé la marginalisation de l'opposition libérale et pro-occidentale. Poutine est donc contraint à une forme de surenchère, ce qui explique le durcissement de son discours.

Les conséquences économiques sont désastreuses pour l'Europe. En Allemagne où les milieux d'affaires sont affolés. 40 % du gaz allemand venant de la Russie, ces derniers craignent un effet domino: augmentation des tarifs de l'énergie en Allemagne, puis décrochage de la croissance allemande et enfin décrochage de l'Europe toute entière. En réalité, les intérêts vitaux de l'Allemagne sont en jeu et par ricochet les intérêts vitaux de la France."

Les causes de ces départs sont révélatrices des blocages de la société française. Le millefeuille fiscal concernant les entreprises et les personnes, l'instabilité réglementaire et les 3 500 pages du Code du travail sont responsables de cet exil.
 
Bonne nouvelle pour les agents immobiliers. Contrairement au reste de l'Ile-de-France, où le climat reste morose (- 1 % en moyenne sur la région), le Val-d'Oise a vu son marché de l'ancien décoller.  Selon les dernières statistiques dévoilées par les notaires, le volume des ventes dans l'ancien a fait un bond en avant de 18 % dans le Val-d'Oise, au dernier trimestre.

Loïk le-Floch Prigent, ancien président de Rhône-Poulenc, Elf, Gaz de France et de la SNCF, un homme de gauche qu'on ne peut soupçonner de soutenir le FN, pousse un cri de colère et d'alerte sur la gestion du dossier Alstom. Il préconise un audit de la situation économique, financière, commerciale et sociale de l'entreprise et souhaite mobiliser les grands industriels et les pouvoirs publics français pour préserver l'indépendance énergétique et l'intérêt supérieur de la France.  Lire la suite...

Théméricourt. Aurélien Sargeret présente le Vexin Cola et la Limonade du Vexin. Sa famille mise sur le label Fabrication artisanale avec des ingrédients naturels, comme pour la bière, pour séduire les consommateurs. On connaissait jusqu’à présent les colas régionaux comme le Breizh Cola en Bretagne ou le Corsica Cola en Corse et les colas identitaires comme le Mecca Cola. Le Val-d’Oise a désormais son Vexin Cola. 

Une compagnie britannique relie à partir d’aujourd’hui Cormeilles-en-Vexin (aéroport de Pontoise) à Brighton, l’aéroport anglais le plus proche de la France.

brighton_city_airways.jpgVers 11 heures ce matin, le premier avion de la compagnie Brighton City Airways devrait se poser sur le tarmac de l’aéroport de Pontoise-Cormeilles. Le petit appareil de 19 places reprendra son envol vers 17 heures. Lorsqu’elle aura atteint sa vitesse de croisière, la nouvelle société britannique compte proposer deux allers-retours quotidiens entre le Val-d’Oise et le sud de l’Angleterre durant la semaine, un seul le week-end.

Yves Bontaz avait déclaré durant la campagne présidentielle :

« Si Hollande passe, je ne construis pas mon usine à Marnaz. »

Aujourd'hui, il renonce donc à investir dans la zone industrielle de Marnaz (Haute-Savoie). Le projet se fera bien, mais au Maroc où il se sent mieux respecté et compris.

Essayons de résumer la nouvelle philosophie économique et industrielle qui se dégage des premières déclarations de responsables politiques socialistes sur ce dossier PSA : Les entreprises doivent obéir au doigt et à l’oeil au gouvernement, mais, en même temps, faire strictement l’inverse de ce qui leur est demandé. Elles doivent créer des emplois et ouvrir des usines, en s’engageant à ne jamais licencier. Elles doivent se procurer des capitaux, sans les rémunérer. Si elles acceptent une subvention, elles doivent savoir que cela vaut mise sous tutelle. Si vous n’êtes pas convaincu, c’est que vous n’avez pas compris ce que patriotisme économique socialiste voulait dire!"

L’affaire PSA est un grand succès. Un succès pour tous ceux, socialistes, écolos, qui sont contre l’automobile. Ceux là veulent la régression de l’industrie auto. Eh bien, ils l’ont !...