Bienvenue

Soixante-deux hôtels Formule 1, propriétés du groupe Accor, vont être cédés à Adoma, via le groupe SNI, filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). C’est donc l’Etat, via la CDC, qui va racheter ces hôtels. L’objectif : loger des migrants et des sans abris. Officiellement, ces hôtels reconvertis en centre d’hébergement d’urgence auront vocation à accueillir à la fois des migrants et des SDF.