Bienvenue

Selon la dernière étude du Forum pour la gestion des villes et des collectivités locales, plus d'un tiers des départements français ont remonté leur taux de taxe foncière en 2016. Avec une augmentation 29,7 %, le Val d’Oise occupe une peu enviable deuxième place au classement des départements les plus gourmands. Depuis 2011, la hausse a été de près de 90% !

Le vote de cette hausse par les élus de la majorité LR du conseil départemental, intervenu au cours du premier semestre, trouve sa concrétisation ces jours-ci, avec l’arrivée des avis d’imposition dans les boîtes aux lettres.