Bienvenue

Macron329/04/2017 – 05h15 Oradour sur Glane (Breizh-Info.com) –Les électeurs qui pensaient voir en Emmanuel Macron un féru d’histoire doivent déchanter. Multipliant depuis quelques jours les bourdes médiatiques et politiques, ce dernier ne sait plus où donner de la tête pour attaquer sa rivale pour le deuxième tour de l’élection présidentielle.
 

Alors, l’ancien ministre de Hollande qui prétend incarner le « renouveau » se dresse en historien du XXème siècle pour attaquer Marine Le Pen, quitte à se ridiculiser et à passer au mieux pour un provocateur, au pire pour un imbécile...

Avec Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen se révèle comme la plus gaulliste ou gaullienne des politiques de premier rang en France. On retrouve dans son programme la plupart des grandes options du gaullisme, qu'on ne retrouve plus depuis longtemps chez Les républicainspatriotisme, souverainisme, indépendance de la France et refus des vassalités (OTAN, USA, EU...), étatisme, respect des nations remparts contre les impérialismes, Europe des nations et non fédérale, pouvoir exécutif fort, appel au peuple, lien entre le chef et le peuple, recours au referendum, rejet du gouvernement des juges, refus du libéralisme économique classique au profit d'une économie orientée par un Etat stratège, refus de la lutte des classes, du clivage droite/gauche et des cuisines partisanes dont les primaires offrent le spectacle, soutien par un mouvement ostracisé par le système institutionnel, comme le fut le parti gaulliste sous la IVe République et dernièrement refus des repentances en tous genres à l'instar de de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterand, Chevènement, Seguin, Guaino, Dupont-Aignan...

Le gaulliste Dupont-Aignan fait alliance avec Marine Le Pen, la candidate dont le programme est le plus gaullien. Chez Les Républicains, les héritiers supposés du gaullisme ont complètement pris le contre-pied des choix politiques du Général de Gaulle.

Marine Le Pen a reçu d’abord le soutien de Marie-France Garaud – mais il faut bien avouer qu'il est passé quasi inaperçu : il ne s’agirait pas pour les médias de faire de l’ombre à Emmanuel Macron avec le ralliement de l’ex-conseillère de Georges Pompidou… Et maintenant, Nicolas Dupont-Aignan. Bref, les gaullistes fidèles ont montré qu’ils avaient encore du courage…

Madame, Monsieur,

Vous, que diriez-vous si vous ou vos enfants étaient mis au chômage ainsi que la plupart de vos voisins et amis.

"On n’a plus besoin de vous car :

    * Un Polonais fait votre travail pour un tiers de votre salaire ;
    * Les impôts en Pologne sont 30% moins élevés ;
    * Les cotisations sociales y sont deux fois plus faibles."

1 million d’emplois industriels ont été détruits en 15 ans en France. Cela correspond à un emploi industriel sur 4 : ouvrier, ingénieurs, cadres… Et cela n’est pas prêt de cesser, à moins que nous nous mobilisions pour dire STOP !

Pour Jacques Attali la fermeture de l’usine Whirlpool d’Amiens est une « anecdote » .  « Il ne faut pas que cette campagne se réduise à des anecdotes … c’est aux ouvriers de se prendre en main » a-t-il affirmé sur LCI .

Jacques Attali est le mentor d’Emmanuel Macron...

Tout est sur la table, rien n’est caché, le choix est d’une absolue clarté.

Le 7 mai prochain, les Français auront à se prononcer de façon simple sur l’avenir de leur pays, en répondant à la question suivante : "souhaitez-vous que la France historique perdure, ou préférez-vous qu’elle se transforme en une région multiculturelle soumise à une Europe centralisée, possédant tous les pouvoirs ?" Car telle est la question fondamentale.
 

Emmanuel Macron ne s’en cache pas : il souhaite une ouverture complète des frontières, sans la moindre restriction, la chance qu’offre l’immigration se traduisant par la création de communautés multiples, autonomes, n’ayant aucun passé historique et n’ayant pas utilité à communiquer entre elles...

Encore une femme de droite (où sont passés les hommes courageux chez LR ?). Gaulliste historique, ex-conseillère de Georges Pompidou, elle explique au Figaro :

Unknown-23"Quel est l'enjeu de cette présidentielle?

La souveraineté française. C'est-à-dire, notre liberté.

Comment jugez-vous les programmes des deux candidats?

J'ai le sentiment que Monsieur Emmanuel Macron n'a ni amour-propre, ni lucidité. Il étale ses faiblesses avec un extraordinaire masochisme. Il a un petit côté chien battu. Il ne respecte pas la France et il est même en train de détruire le support de son existence politique.

Marine Le Pen tient exactement le même discours que vous sur l'UE...

Cela prouve qu'elle a lu ce que j'ai écrit. Je n'ai jamais rencontré Marine Le Pen. Nous avons échangé, jeudi, par téléphone. Aujourd'hui, elle est la seule candidate qui n'est pas pieds et poings liés devant les Allemands. Manifestement, elle est la seule à avoir le tempérament pour rétablir la souveraineté de la France. Elle a, je crois, le sens de l'État au point de préserver notre nation.

Un peuple qui, en 50 ans, passerait du général de Gaulle à Emmanuel Macron mériterait l’esclavage qu’on lui prépare. 

On avait beau nous l’annoncer depuis des mois, la qualification d’Emmanuel Macron pour le second tour de l’élection présidentielle et sa quasi-certitude de devenir le 7e successeur du général de Gaulle a quelque chose d’aussi ahurissant et humiliant que « l’étrange défaite » de 1940.

En 2017, les Français qui se prétendent toujours les champions de l’indépendance d’esprit, de la révolution et de la liberté, cette France qu’on nous vantait insoumise, s’est écrasée devant les puissances de l’argent en quelques mois à peine.

 

Le Fouquets           la-rotonde

2007 La fameuse soirée de Sarkozy

au Fouquet's

 

2017 La fameuse soirée de Macron

à La Rotonde

Sur internet

on ne trouve plus  de photo

de Sarkozy

arrivant au Fouquet's !

  A-La-Rotonde-Macron

 

Le citoyen Macron est arrivé au restaurant au milieu d'une file de voitures noires précédées et suivies de motards de la police, l'ensemble ressemblant à s'y méprendre au cortège officiel de Sarkozy lorsqu'il fut élu président. L'ensemble était suivi de motos des chaînes de télévision. Mais le citoyen Macron n'était pas élu, seulement en tête d'un premier tour. La faute de goût et de modestie d'un parvenu arrogant qui n'attend pas le sacre pour porter la couronne.

Les Républicains sont devenus une formidable machine à perdre. La victoire de Macron en est une preuve supplémentaire. La victoire de la « droite » fut une évidence de l’été 2012 à janvier 2017 : en trois petits mois, tout a basculé, et que triomphe Macron !

Les Républicains ont trahi leurs électeurs dans les minutes qui ont suivi 20 heures, dimanche soir. Une trahison massive, implacable, définitive, quasi-unanime : oui, il faut voter pour le pire des candidats, le futur Grand Maître de la déconstruction définitive de la France.

Cette trahison générale, aussi effrayante que prévisible, signe le suicide des Républicains et de leurs affidés et autres alliés, nécessaire et bienvenu pour que survive la France. Ce parti fourre-tout,...

LOGO-TVLibertes11

TVLibertés

la télévision libre

JT à 19h

affiche brexit3 167

Les Français

ont droit à un

 referendum !

Present le mensonge  mediatique

Le quotidien national
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !

Monde et Vie

Le bimensuel national
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !

Villiers

Le best-seller
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !
======
Il manque des volontaires
aux Cancelles
pour démarrer
cette opération citoyenne !
 
Soyez bénévole pour
la tranquillité et la sécurité
du quartier
et faites-vous connaître
du délégué municipal
à la prévention et la sécurité
 
Tél. : 01 30 40 22 00