Bienvenue

La mairie devrait revoir la partie Agenda de son site web. Elle est trop compliquée: il faut trop de "clics" pour avoir l'information. Les événements des deux mois à venir devraient pouvoir être vus sur une seule page et d'un seul coup d'oeil sans multiplier les pages et les sous-pages, les clics et les sous-clics. Merci d'avance !

Le nouveau site web de la ville de St Leu est agréable à l'oeil.

Mais dans la pratique
, l'Agenda est difficile d'accès avec les nouvelles qui défilent dans un ordre qu'on ne comprend pas vraiment.
Sur la droite un calendrier très pénible à consulter en accédant aux événements jour par jour.

Il y a fort heureusement une page où l'on peut consulter l'ensemble de l'agenda d'un seul coup d'oeil. Là on a l'ensemble des actualités, mais on n'a plus les dates sauf si elles sont dans l'article. Pour accéder à cette page, il faut cliquer sur "Voir toutes les actualités". 

http://www.saint-leu-la-foret.fr/actualites.htm

Dans un reportage diffusé lors de la matinale d'Europe 1, animée par Bruce Toussaint, le maire de Saint-Leu-la-Forêt, Sébastien Meurant, a évoqué la question de la rigueur budgétaire dans sa commune. « Si jamais l'Etat continue à nous couper les vivres, on va être vraiment dans le dur », s'est inquiété l'élu.

 Alors que les collectivités verront leurs dotations baisser 3 milliards d'euros d'ici 2015, Sébastien Meurant était interviewé par un journaliste d'Europe 1 sur les effets de la rigueur budgétaire dans sa commune. « Si jamais l'Etat continue à nous couper les vivres, on va être vraiment dans le dur », a estimé le maire de Saint-Leu-la-Forêt. Il a ainsi expliqué être obligé de diminuer les subventions de l'école de musique et du club de basket et de baisser le chauffage de la salle de danse. « Je ne suis pas magicien malheureusement : soit on augmente les impôts pour compenser les baisses soit on supprime des services publics. On en est là », a déclaré l'élu. Autres conséquences de la baisse de moyen de la ville, le report des projets de travaux de rénovation du centre de loisir et ceux en faveur de l'accessibilité des personnes handicapées aux bâtiments publics.

Le 2 janvier dernier, Bien Vivre à Saint-Leu a interrogé notre maire sur la question des affichages publicitaires à St Leu. Nous vous rappelons notre courrier ICI.

meurant2.jpgPar un courrier du 16 janvier, M. Meurant répond à notre lettre:   Extraits

"... Les nouveaux planimètres installés depuis peu ont permis à la ville de se munir de nouveaux panneaux d'affichages administratifs, affichages libres et de deux colonnes culturelles, car notre ancien mobilier n'était plus aux normes et permet aujourd'hui de faciliter la vie de nos agents sur le terrain.

Comme je vous l'avais évoqué, un règlement local de publicité sera élaboré dans le courant du premier semestre 2013 afin de dresser un diagnostic sur la ville et une procédure similaire au PLU sera mise en place.... "

Maintenant que le gros dossier du PLU est mis en œuvre ... n'est-il pas temps de prendre concernant l'affichage publicitaire des mesures qui redonneraient cette impression d'espace vert lorsqu'on arrive dans Saint-Leu, soit par l'A115, soit en venant de Taverny, soit encore dans la montée vers la Croix du Jubilé ?

Nous croyons que le caractère résidentiel et agréable d'une ville est inversement proportionnel au nombre de panneaux publicitaires qui sont imposés à la vue des résidents ou des visiteurs. Le courrier de M. Meurant nous laisse espérer des mesures positives !  Attendons...

catherinefabre.jpgNous avons reçu de Mme Catherine Fabre, conseiller municipal de Saint-Leu, le communiqué ci-dessous faisant état de sa démission du conseil municipal.

 

Communiqué


J'ai adressé récemment une lettre de démission de ma fonction de conseiller municipal à Monsieur le Maire. En voici les raisons :

Je n’ai jamais disposé, ni jadis en tant que Maire Adjoint, ni aujourd’hui en tant que Conseiller Municipal, des informations ou des moyens que j’estime nécessaires pour assumer efficacement mes fonctions municipales et, dans ces conditions, j’ai décidé d’y mettre fin.

- Tant comme Maire-Adjoint que Conseiller municipal, j'ai « ressenti » comme un manque de transparence dans le gouvernement de la Ville conduit par un groupe très restreint fonctionnant de manière occulte.

- J'ai été choquée par l'absence de respect des membres de ce groupe envers les autres élus, tant de la majorité que de l'opposition, et par un manque flagrant de politesse et de courtoisie.

- J'ai regretté ce que j'estime être une insuffisance de l'information donnée aux élus dans les commissions municipales, tout comme celle disponible par d'autres canaux.

- J'ai été paralysée dans mes jugements et mes votes par les délais - légaux mais insuffisants - consentis aux élus de toutes tendances pour étudier les dossiers.

- J'ai dû constater l'existence de projets sans intérêt visible ou compréhensible par moi et dont l'intérêt pour la ville est contestable, projets promus avec une suffisance qui n'a d'égale que la minceur des études qui les justifient.

- J'ai ressenti un manque grave de « talents » dans l'équipe municipale résultant de l'incapacité à impliquer dans l'action de sa majorité la matière grise nécessaire et suffisante pour faire une équipe digne de la Ville.


Il est temps pour moi de passer à autre chose. Je continuerai cependant à m’investir pour le bien commun de la Ville dans un projet municipal plus proche de mes valeurs.


Catherine Fabre

 Plusieurs services en ligne vous sont proposés par la mairie. Certains vous offrent la possibilité de télécharger un formulaire, voire de le remplir via votre ordinateur, d’autres d’accomplir directement votre démarche en ligne. Vous en trouverez la liste ci-dessous. L'informatisation des formalités administratives est sans doute une excellente source d'économies pour la commune.

Cliquez ICI

Le Partenariat Public Privé, c'est maintenant ! Mi-juillet !

Le 8 avril 2011, dans notre évaluation du bilan à mi-mandat de l'équipe municipale (http://www.bienvivreasaintleu.org/content/view/464/50/) , nous écrivions:

"Annoncée comme une véritable priorité du mandat, la réfection de la voirie semble plutôt au point mort. Diverses solutions sont à l'étude pour faire face à des dépenses importantes. Une des solutions favorites consiste à remplacer un endettement direct de la commune par un endettement externalisé à une société privée. Dans la finance, on appelle ça de « l'habillage de bilan », c'est-à-dire de la dette cachée."

"...La plupart des élus de l'équipe municipale ne sont pas du tout consultés sur les projets du Maire. Plusieurs élus disent souffrir d'un manque de transparence dans les processus de décision."

Nous y voilà, puisqu'un conseil municipal portant approbation d'un contrat de partenariat public privé (PPP) dans le domaine de la voierie et des réseaux y afférents est convoqué le 11 juillet prochain.

Prudence ! Les mauvais coups des hommes politiques se font toujours en juillet-août. On pourrait en prendre pour 20 ans!

 

Nous rappelons ci-dessous les appréciations déjà données sur le PPP par notre association:

La voirie de Saint-Leu: Financement par un PPP (Partenariat Public-Privé) ? 

Les PPP: Information préalable sur les Partenariats Public Privé 

Les partenariats public-privé sont nuisibles et minent la démocratie 

Les Partenariats Public-Privé, une mode, une fuite en avant, des lendemains qui déchantent ? 

Les mauvaises affaires des partenariats public-privé 

Partenariats Public-Privé: les "emprunts toxiques" de demain!

 

Ces appréciations sont toutes négatives pour notre ville. Nous espérons que les conseillers municipaux auront eu l'occasion de se documenter sur ces pratiques de fuite en avant qui laissent les villes en situation financière dramatique.

La prochaine séance du conseil municipal aura lieu le 11 juillet 2012 à 20 heures 30 à la Croix Blanche.

Alors que la médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt, ouverte au public depuis septembre 2011, sera inaugurée le 20 mars prochain en présence de Valérie Pécresse, ministre du budget, porte-parole du Gouvernement et chef de file de l'opposition UMP à la région, les élus PS de la 4e circonscription ont annoncé qu'ils ne participeront pas à l'événement. Les socialistes critiquent « une inauguration très politique », en pleine campagne électorale et intervenant à une date lointaine de celle d'ouverture.

Source : VONews

... ces montages, qui sont d’abord des montages bancaires complexes, risquent d’obérer et l’avenir et la capacité de financement des collectivités ou établissements publics de coopération intercommunale concernés, et présentent, en raison d’une lisibilité insuffisante, des faiblesses similaires aux emprunts dits « toxiques » aux effets mal anticipés par des acteurs publics confiants…

Source: Philippe Petit, Avocat, dans La Gazette des Communes. 23-02-2012