Bienvenue

Dans un reportage diffusé lors de la matinale d'Europe 1, animée par Bruce Toussaint, le maire de Saint-Leu-la-Forêt, Sébastien Meurant, a évoqué la question de la rigueur budgétaire dans sa commune. « Si jamais l'Etat continue à nous couper les vivres, on va être vraiment dans le dur », s'est inquiété l'élu.

 Alors que les collectivités verront leurs dotations baisser 3 milliards d'euros d'ici 2015, Sébastien Meurant était interviewé par un journaliste d'Europe 1 sur les effets de la rigueur budgétaire dans sa commune. « Si jamais l'Etat continue à nous couper les vivres, on va être vraiment dans le dur », a estimé le maire de Saint-Leu-la-Forêt. Il a ainsi expliqué être obligé de diminuer les subventions de l'école de musique et du club de basket et de baisser le chauffage de la salle de danse. « Je ne suis pas magicien malheureusement : soit on augmente les impôts pour compenser les baisses soit on supprime des services publics. On en est là », a déclaré l'élu. Autres conséquences de la baisse de moyen de la ville, le report des projets de travaux de rénovation du centre de loisir et ceux en faveur de l'accessibilité des personnes handicapées aux bâtiments publics.