Bienvenue

Bruno Gollnisch s’interroge sur la « position exacte » de Marine Le Pen à propos de l’avortement :

"C’est un point qui mérite d’être clarifié (...) Jamais, dans ma vie publique, je n’ai demandé le retour à l’état du droit antérieur. Mais la situation démographique de notre pays, ainsi que le risque de submersion, exigent que l’on se demande si l’on peut mener une grande politique d’accueil de la vie"