Bienvenue

Mise à jour Source Europe1 12/02/2015  "Le patron des jeunes pop de l'UMP, camerounais, et membre de la "Droite forte" au sein de l'UMP, n'a plus le moindre titre de séjour depuis début 2011." Les jeunes pop de "la Droite forte", le courant le plus à droite de l'UMP et certainement le plus dur à l'égard des sans-papiers, était dirigé par ... un sans-papier nommé par Nicolas Sarkozy.
 
Source: Huffington Post: A chaque semaine sa boule puante à l'UMP. Après les révélations de Marianne sur l'embarrassant voyage aux Emirats de Nicolas Sarkozy, après le règlement de compte Fillon-Sarkozy, voilà le président des Jeunes Pop, fraîchement désigné par ses pairs avec la douce approbation de Nicolas Sarkozy, contraint de démissionner parce qu'il n'est pas Français. Un épisode anecdotique sur le fond, mais dramatique sur la forme tant l'UMP a fait de la lutte contre l'immigration clandestine et le refus des régularisations l'alpha et l'oméga de sa doctrine migratoire... Cette affaire tombe d'autant plus mal que Nicolas Sarkozy s'inquiète lui aussi des fuites régulières sur son agenda et qui font le régal du Canard EnchaînéL'article du Canard Enchaîné a rendu la polémique incontournable.