Bienvenue

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a dénoncé mercredi "une responsabilité historique" de l'ancien chef de l'État Nicolas Sarkozy "dans l'aggravation des flux d'immigration clandestine". 

 "Nicolas Sarkozy porte une responsabilité historique dans l'aggravation des flux d'immigration clandestine dans notre pays", a déclaré Mme Le Pen sur RTL. "C'est lui qui a déstabilisé la Libye avec le soutien de François Hollande", a-t-elle poursuivi.
 

"La classe politique française passe sa vie à essayer d'aller chercher des responsabilités ailleurs, alors que c'est eux les responsables de la situation", a encore affirmé la présidente du FN.

"M. (Bernard) Cazeneuve (ministre de l'Intérieur) accuse Eurotunnel, M. (Xavier) Bertrand (Les Républicains) accuse l'Angleterre. La réalité, c'est que c'est l'UMPS le responsable", a-t-elle dit. "Ce sont eux qui ont créé les conditions d'attractivité de la France à l'immigration clandestine", a assuré Mme Le Pen.

Interrogée sur la mise à disposition de migrants de logements d'urgence supplémentaires à Paris, Mme Le Pen a lancé : "Quelle honte !" "Il y a des centaines de milliers de Français qui attendent un logement d'urgence, qui attendent un logement social", a-t-elle dit.

Source: Le Parisien

 

En vérité, ce sont plutôt les Français eux-mêmes qui sont responsables de cette situation en portant toujours au pouvoir depuis 40 ans des partis politiques favorables à l'immigration. Ils ont eu les responsables politiques découlant de leur choix.

Pendant ce temps, Bruxelles, au lieu de décourager l'immigration, incite les pays européens à accueillir des clandestins en subventionnant leur accueil (20 millions d'euros pour la France). Tandis qu'à Londres, M. Cameron envoie en prison les personnes qui accueillent chez eux des clandestins et les journaux anglais demandent au Gouvernement britannique de reprendre Calais, comme au Moyen-Age.