Bienvenue

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Junckerqui avait été le candidat soutenu par le PPE dont fait parti l'UMPa demandé mercredi aux pays de l'Union européenne de faciliter l'immigration légale pour éviter les drames en Méditerranée :

"Nous devons travailler sur l'immigration légale. Si nous fermons les portes, les migrants entreront par effraction par les fenêtres"

La réaction des partis souverainistes ne s'est pas fait attendre :

"Ce sera une catastrophe si le message que nous lançons est que toute personne qui vient sera acceptée (...) Je suis désolé, mais nous ne pouvons pas les accueillir. 77% de nos concitoyens disent non à cela" (Nigel Farage,Ukip)

"Vous voulez la migration, c'est votre projet. Mais avez-vous demandé aux peuplex, aux Nations, ce qu'ils en pensent ? " (Marine Le Pen, FN)