Bienvenue

Dodo la Saumure : "L'afffaire de DSK pourrait nuire à ma réputation" !

meurant3Après l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo qui a coûté la vie à 12 personnes, Sébastien Meurant, maire de Saint-Leu-la-Forêt, a souhaité exprimer son indignation au nom de tous les Saint-Loupiens. 
 
«Cette attaque sanglante est un acte barbare qui voudrait museler notre démocratie où la liberté d’expression est un fondement sacré. Mais en assassinant des personnes dont le talent évoque si bien l’esprit français, les tueurs ont oublié que cet esprit résiste et survit dans les pires moments de notre histoire nationale !»

Source Mediapart   et INSEE

Si on regarde les statistiques des prénoms à connotations religieuses sans équivoque, le prénom Mohamed a dépassé tous les prénoms de tradition catholique. Le graphique suivant est éclairant.

Changement de nom: en raison des principes de laïcité et d'égalité, veuillez noter que Noël Mamère s'appellera désormais : Fêtedefindannée MonParent1

Vous venez de publier Les derniers jours : la fin de l'Empire romain d'Occident. Pour quelle raison avez-vous écrit ce livre ?

Michel De Jaeghere : Il me semble que si l'histoire a une utilité, un sens, c'est de nous permettre de réfléchir sur le passé et éventuellement pour en tirer des leçons pour l'avenir ; et pour tirer des leçons de l'histoire, il faut savoir comment les choses se sont passées exactement. C'est pour ça que j'ai écrit Les derniers jours, ce livre qui est un récit du dernier siècle de l'Empire romain, des invasions barbares et des mécanismes qui progressivement ont conduit à la dislocation de l'Empire romain d'Occident...

Le Cirfa (Centre d’information et de recrutement des forces armées) de Pontoise, regroupe l’armée de Terre, l’armée de l’Air et la Marine en un même lieu. Inauguré en février 2011, rue du Premier-Dragon, le Cirfa de Pontoise a pour objectif de présenter au public, en un lieu unique, la diversité des profils, des formations, des métiers et des parcours professionnels proposés par les armées. Mais aussi de conseiller et d’orienter les candidats potentiels en fonction de leur profil et de leurs aspirations. 

Saint-Leu-la-Forêt a connu ce 11 novembre une journée de commémorations très réussies qui ont attiré un public nombreux. Les discours étaient riches et émouvants. Nous mettrons en ligne, lorsque nous l'aurons reçue, l'allocution du maire M. Meurant.

Seul sujet d'étonnement, certains orateurs (mais pas notre maire), semblant vivre l'Histoire en dehors du temps, ont parlé comme si nous étions aujourd'hui encore en paix, sans mention ni référence au changement majeur qui vient d'intervenir. La France est maintenant en guerre, comme l'a dit le Président de la République, comme l'indiquent les déclarations de l'Etat islamique et comme viennent de le confirmer les deux attentats au Canada. Ce n'est pas une situation ordinaire, ni courante, et il n'aurait pas été inutile que les orateurs rappellent que les héros d'hier sont aussi là pour nous insuffler l'esprit de résistance dans les combats d'aujourd'hui. 

http://youtu.be/Z2DRt-B3DWo

Prévu le 12 nov. 2014

Vivez ici les derniers instants de l'atterrissage de Philae jusqu'au contact avec la surface de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko le 12 novembre 2014. A votre disposition et en libre partage à partir de 15h30 (heure de Paris), 4 flux vidéos en simultané :

En savoir plus : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/11542-...

Selon les propos rapportés par deux journalistes du Parisien dans le livre "Ca reste entre nous, hein ?", à paraître ce mercredi, Nicolas Sarkozy critique vivement ses amis politiques. "A l'UMP, tous des cons!"  Bizarre qu'il veuille devenir "le roi des cons", non ?...
 

A l’approche d’Halloween, le phénomène de clowns agressifs se serait amplifié un peu partout en France, à tel point que les autorités prennent très au sérieux cette nouvelle menace."Ce sont des faits qui restent des faits graves. Ils peuvent provoquer un traumatisme, notamment chez des jeunes filles et des jeunes gens. Ils peuvent aussi servir à des véritables malfaiteurs pour se fondre et pouvoir commettre des infractions", a déclaré Didier Perroudon, directeur départemental de la Sécurité publique du Nord au micro de France 3.

Les administrateurs des pages Facebook se persuadent que tout peut arriver le 31 octobre, le soir d’Halloween, pourtant peu fêté en France mais propice aux légendes urbaines.