Bienvenue

Source: Céline Pina:

Rachid Temal, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste du Val-d’Oise, réclame la tête de Céline Pina, une élue du département, annonce cette dernière dans un communiqué publié sur Facebook. Le patron départemental du PS lui reproche « d’avoir pris position concernant le salon salafiste » qui se tenait le week-end dernier à Pontoise, explique Céline Pina.

Invitée le 15 septembre sur le plateau de RMC, la conseillère régionale a en effet dénoncé le caractère extrémiste du « Salon musulman du Val-d’Oise », et le silence des élus à ce propos. Face à ce salon, que l’élue qualifiait d’ »islamiste », « c’est silence radio chez tous les politiques de droite comme de gauche sur mon territoire [...] ce n’est pas admissible ». « Pourquoi un tel silence ? », s’interrogeait-elle, « ça me fait mal ».
 

Source: Rachid Temal

"Je n'ai jamais demandé, souhaité, envisagé, l'exclusion de Céline Pina", déclare à "l'Obs" Rachid Temal, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste dans le département.

Une intention que "l'Obs" lui avait prêtée à tort, sur la base des déclarations de Céline Pina qui affirmait, sur sa page Facebook : "Le premier fédéral du PS du Val-d'Oise, Rachid Temal souhaite mon exclusion du parti, suite à mes prises de position concernant le salon salafiste de Pontoise."

Dans un communiqué rendu public vendredi soir, le Parti socialiste précise que "le Président de la Commission fédérale des conflits de la Fédération socialiste du Val-d'Oise a confirmé qu'aucune demande d'exclusion n'a été faite".