Bienvenue

Le Directeur de Valeurs Actuelles a été condamné pour avoir publié en couverture de l’hebdomadaire une Marianne voilée. On est toutefois stupéfait de cette condamnation, si peu de temps après la mobilisation générale qui a suivi l'atroce attentat de Charlie Hebdo.
 
Ainsi, nous serions tous "Charlie", défilant dans toutes les villes de France, défendant à corps et à cris à la face du monde avec panache une inattaquable et légitime liberté d’expression, et simultanément nous devrions nous voiler la face (c’est le cas de le dire) devant le buste voilé de celle qui symbolise la République et dont nous sommes fiers qu'elle soit une femme !?  Comment s’expliquer cette différence de traitement : on pourrait donc représenter le Pape sodomisant un enfant ou Mahomet sous différentes formes, scandaleuses pour beaucoup, sans que cela n’offusque personne. En revanche, aujourd'hui voiler Marianne serait une incitation à la haine raciale ? 
 
Les Français sont finalement plus partagés que jamais. Ils ont défilé pour ce qu’ils avaient sur leur cœur mais qui n’était pas forcément ce qui motivait le voisin. Pourtant, ils ont défilé contre la censure et l’extrémisme religieux. Quant aux saint-loupiens, ils ont aussi défilé contre la censure dans leurs médiathèques. Mais nos élus de Val et Forêt s'en foutent...