Bienvenue

Eloge de la Résistance gauloise :

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique :...

 

puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Le film montre combien l'invasion civilisationnelle est plus dangereuse que la violence physique. Personne n'a l'air de le remarquer, mais l'offensive tentée par César dans cet opus est cette fois culturelle : il s'agit d'assimiler les Gaulois. De ce fait, l'idée de résistance à une autre culture est distillée tout le long du film sans aucune gêne, dans un contexte français survolté où les questions d'intégration et d'assimilation sont brûlantes. A côté du suicide français, c'est bien la résistance gauloise qui chante crête au vent.