Bienvenue

Lu dans Les 4 Vérités :

"[...] Le 9 mars dernier, le sénat de l’Arizona a adopté une loi donnant (ou plutôt redonnant) cours légal à l’or et à l’argent.Concrètement, cela signifie que l’or et l’argent redeviennent des monnaies – concurrentes du dollar. Or, tout le monde sait que le dollar et l’euro sont, en réalité, des fausses monnaies. Non pas au sens où elles seraient illégales, mais au sens où les États et les banques centrales manipulent leur valeur à l’envi. Par conséquent, reconnaître la valeur monétaire des métaux précieux est littéralement révolutionnaire : cela permet aux citoyens de se protéger contre les manipulations monétaires de leurs dirigeants. Selon toute vraisemblance, cela va soit chasser le dollar, soit, plus vraisemblablement, forcer ce dernier à flotter réellement sans manipulation. Accepter l’or comme monnaie interdit, en effet, l’usage de la planche à billets : si la Fed s’y aventure, tous les citoyens de l’Arizona vont se ruer vers l’or, si j’ose dire, et abandonner le dollar.

Source Paris Vox –Michèle Berthy, maire Les Républicains de Montmorençy, ne décolère pas après l’arrivée de 59 migrants clandestins dans sa ville. Placé devant le fait accompli, l’élu accuse Anne Hidalgo de profiter de l’été pour « faire le ménage à Paris » au détriment d’autres communes franciliennes.

Evacués de camps sauvages parisiens, ces 59 migrants originaires d’Afghanistan et du Soudan ont été installés dans l’ancien établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) du château Saint-Valéry, un bâtiment spécialement remis en état pour les recevoir. « Afin qu’ils se sentent bien, c’est important » explique Anne Schirrer, directrice départementale adjointe de la Cohésion sociale.
Pourtant « Montmorency ne fait pas partie des villes volontaires pour accueillir les migrants durablement » comme le martèle son maire qui juge que cette opération est une pure manœuvre politique. Vingt autres migrants pourraient pourtant prochainement rejoindre les premiers arrivants.

Elle n'est pas notre tasse de thé, mais elle en a de bonnes, Anne Roumanoff....

    01) J'ai postulé pour travailler dans un pressing et ils m'ont dit de repasser demain. Je ne sais pas comment fer.

    02) Mieux vaut être une vraie croyante qu'une fausse septique.
  
    03) Une lesbienne qui n'a pas de seins, c'est « une » homo plate ?
  
    04) Le problème au moyen-orient, c'est qu'ils ont mis la charria avant l'hébreu
  
    05) Un milliardaire change de Ferrari tous les jours, et un SDF change de porche tous les soirs.
  
    06) J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
Source: Céline Pina:

Rachid Temal, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste du Val-d’Oise, réclame la tête de Céline Pina, une élue du département, annonce cette dernière dans un communiqué publié sur Facebook. Le patron départemental du PS lui reproche « d’avoir pris position concernant le salon salafiste » qui se tenait le week-end dernier à Pontoise, explique Céline Pina.

Source: Yves de Kerdrel dans Valeurs actuelles

La disparition programmée des “Guignols de l’info” n’est rien d’autre que celle de cet esprit soixante-huitard qui a fait tant de mal à notre pays en sapant ses valeurs.

Il arrive que l’actualité nous apporte quelquefois de bonnes nouvelles entre un odieux attentat au Cameroun, un feu de forêt ravageur pas très loin de Bordeaux et surtout la crise épouvantable que vivent plusieurs milliers de paysans affectés par la chute du prix du lait et celle des cours de la viande. Cette heureuse nouvelle tient à la courageuse décision prise par Maxime Saada, le nouveau directeur général de Canal Plus, à l’instigation de Vincent Bolloré, de supprimer les Guignols de l’info des programmes en clair de la chaîne cryptée. Désormais, ceux qui sont assez masochistes pour vouloir assister à ce piteux spectacle du dénigrement de notre société et de ce qu’elle conserve de valeurs devront payer pour se faire mal et attendre chaque jour leur supplice à 20h50.

Voici un groupe de filles, Les Brigandes, qu’on vient juste de nous faire connaître. Et vous, les connaissez-vous ? Elles sont engagées, pas bien-pensantes, mais avec grâce et avec le sourire ! Ces jeunes femmes sont un rayon de soleil dans ce monde de médiocrité. A une cadence soutenue, les Brigandes proposent de nouvelles chansons qui tranchent avec le « politiquement correct » et font acte de résistance.
 

Nos sites stratégiques sont survolés les uns après les autres par des drones, mais l'ennemi c'est ... le Front national !

Le Directeur de Valeurs Actuelles a été condamné pour avoir publié en couverture de l’hebdomadaire une Marianne voilée. On est toutefois stupéfait de cette condamnation, si peu de temps après la mobilisation générale qui a suivi l'atroce attentat de Charlie Hebdo.
 
Ainsi, nous serions tous "Charlie", défilant dans toutes les villes de France, défendant à corps et à cris à la face du monde avec panache une inattaquable et légitime liberté d’expression, et simultanément nous devrions nous voiler la face (c’est le cas de le dire) devant le buste voilé de celle qui symbolise la République et dont nous sommes fiers qu'elle soit une femme !?  Comment s’expliquer cette différence de traitement : on pourrait donc représenter le Pape sodomisant un enfant ou Mahomet sous différentes formes, scandaleuses pour beaucoup, sans que cela n’offusque personne. En revanche, aujourd'hui voiler Marianne serait une incitation à la haine raciale ? 
 
Les Français sont finalement plus partagés que jamais. Ils ont défilé pour ce qu’ils avaient sur leur cœur mais qui n’était pas forcément ce qui motivait le voisin. Pourtant, ils ont défilé contre la censure et l’extrémisme religieux. Quant aux saint-loupiens, ils ont aussi défilé contre la censure dans leurs médiathèques. Mais nos élus de Val et Forêt s'en foutent...
 

Eloge de la Résistance gauloise :

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique :...

La rue du Général de Gaulle, dans son tronçon compris entre la rue Emile Aimond et la rue de Paris, sera fermée à la circulation lundi 16 février entre 20h30 et 23h en raison de la livraison de la future passerelle qui sera installée sur les quais de la gare. A cet effet, des déviations seront mises en place pour diriger les automobilistes et préserver la circulation.

 "La politique, c'est comme l'andouillette; ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop..."  
Edouard Herriot:, homme d'État français, membre du Parti radical et figure de la IIIᵉ République