En avril 2017, les Français vont-ils reprendre leur destin en mains ?

LCI a retiré de son site internet l'émission «La Médiasphère» du 3 avril, très critique à l'égard d'Emmanuel Macron. La chaîne d'information en continu du groupe TF1 évoque des risques juridiques de diffamation.

LCI a-t-elle fait preuve d'un peu trop de liberté de ton et versé dans le «Macron Bashing», tant redouté et décrié par l'équipe de campagne d'En Marche ? Certaines barrières ont semble-t-il sauté lors de l'émission La Médiasphère sur LCI. Les intervenants du plateau du 3 avril 2017, des professionnels de la «com'», n'ont pas trouvé de mots assez durs pour fustiger à la fois le programme et les prestations en meeting d'Emmanuel Macron. A tel point, que la chaîne a supprimé le replay de son site le lendemain !

Ce lundi, le passage de François Fillon chez Jean-Jacques Bourdin aura eu l’avantage de simplifier la prise de décision des catholiques dans leur vote.

Qu’avons-nous ici ? Un candidat qui, au nom du « progrès », refuse de revenir sur la recherche embryonnaire et rappelle avoir toujours été fer de lance de ce « progrès ». Un candidat qui refuse de revenir sur le mariage homosexuel (l’argument du changement des conséquences sur la filiation est un leurre : le principe d’égalité devant la loi fera sauter la filiation simple). Un candidat qui s’affirme être à titre personnel contre l’avortement mais refuse la moindre modification de la loi.

Un candidat très timide sur le délit d’entrave à l’IVG : « Si les sites sont en contradiction avec les lois républicaines, ils doivent être interdits. »

En somme, un candidat qui va à l’encontre de tout ce en quoi les catholiques croient...

 


 Comment Emmanuel Macron a-t-il fait disparaître de son patrimoine les millions qu’il a gagnés chez Rothschild ? Certains points étranges ne devraient-ils pas donner lieu à une enquête du fisc ? Pour « gommer » cet argent, l’a-t-il investi dans un trust, des œuvres d’art ? Ces opérations pourraient-elles indirectement financer sa campagne ? Carl Hubert s’est penché pour Boulevard Voltaire sur toutes ces zones d’ombre potentiellement explosives à quelques jours des élections si, d’aventure, « on » daignait s’y intéresser de plus près.

Le compte pénibilité ? "Je n'aime pas le terme. Donc je le supprimerai, car il induit que le travail est une douleur", assure @EmmanuelMacron

 

Cédric Pietralunga sur Twitter  Le compte pénibilité  Je naime pas le terme donc je le supprimerai car il induit que le travail e

 

A moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, les soutiens de Benoît Hamon dans le Val d’Oise mettent les bouchées doubles pour faire connaître le programme du candidat PS. 150 actions de terrains sont prévues cette semaine dans tout le département, ainsi que des réunions publiques. 

« Il est temps de parler du programme ! » tonne Rachid Temal, le patron du PS Val d’Oise, en plein tractage à Franconville. Dans une campagne « largement polluée par l’affaire Fillon »  , le PS compte sur le programme « original, concret et chiffré » de Benoît Hamon pour décider les abstentionnistes de se déplacer dans les urnes le 23 avril prochain. Pour convaincre, le PS mènera cette semaine une importante campagne de terrain : tractages, marchés, gare… mais surtout du porte à porte...

Alors que François Fillon, embourbé dans les affaires, est distancé par le duo Le Pen/Macron dans les sondages, ils sont de plus en plus nombreux chez Les Républicains à imaginer le « 21 avril de droite ». ..

Les grandes leçons de morale n’y feront rien : « Dire que c’est l’extrême droite, le mal absolu, les gens s’en foutent complètement maintenant. »

« Quand, dans un parti politique, pas un élu ne dit qu’il votera Le Pen mais que 40% des électeurs le feront, il y a un problème », se lamente un député. […]

L’ "YVONNEGATE" a existé ...  Qui pourrait imaginer le Général de Gaulle mis en examen ?" Personne, bien sûr, pensons-nous tous. Et, qui pourrait imaginer le Général soupçonné puis vilipendé et enfin calomnié pour avoir rémunéré son épouse Yvonne pendant la résistance ?

Par un curieux hasard ( ???? ) l'affaire se produit lors de la campagne pour l'election présidentielle de 1965, dans laquelle le Général se présente à sa propre succession...  Voyez la suite ...

Selon les sondages - dont on connaît la fiabilité -, un certain nombre de citoyens semblent aujourd’hui attirés par cette personnalité nouvelle qui incarnerait le renouveau de la politique. En réalité, il est la réincarnation de l’ancien monde, celui qui a détruit toutes les bases de notre société. Il est, par sa proximité et sa connivence avec le Président sortant, le représentant de cette caste que nous ne pouvons plus supporter.

Et, il faut bien l’avouer, nous ne pouvons pas envisager cinq ans de plus de macrollandisme, car Emmanuel Macron a prévu une politique épouvantable à tous les niveaux :...

La dernière fois qu'un directeur de la banque Rothschild est devenu président, cela nous a couté très cher et on le paye encore chaque année, chaque jour... Le coût de financement de la dette publique est payé chaque année aux banques privées.

3 janvier 1973, réforme de la Banque de France  par Georges Pompidou, ancien directeur de la banque Rothschild : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette loi de 1973, il a perdu ce droit qui est du même coup délégué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépens de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin. Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens.

Macron3Georges Pompidou a remplacé la Banque de France par les banques privées dans le financement de la nation. M. Macron venant aussi de la banque Rothschild, est le candidat de la finance mondialiste. On peut tout craindre de cette finance, maintenat que notre dette approche les 100% du PIB, et c'est vraiment incompréhensible de voir des socialistes qui avaient applaudi Hollande en 2012 pour sa phrase célèbre "mon ennemi, c'est la finance", aller voter en nombre pour ce monsieur, chouchou le la finance internationale.

"Tuer" ses adversaires de Droite. Pour ce faire, toutes les méthodes semblent utilisées pour jeter l'opprobre sur François Fillon et Marine Le Pen. Tout cela est bien entendu improuvable, car le pouvoir est aux mains d'hommes politiques rompus aux coups de Jarnac. Mais à force de mobiliser les politiques, les médias, les juges, les banques, la ficelle est chaque jour plus visible. Machiavel est aux commandes !

ToutsaufMacron

affiche brexit3 167

Les Français

ont droit à un

 referendum !

Present le mensonge  mediatique

Le quotidien national
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !

Monde et Vie

Le bimensuel national
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !

LOGO-TVLibertes11

TVLibertés

la télévision libre
vient de fêter
ses 2 ans d'existence

JT à 19h

Villiers

Le best-seller
que la médiathèque
ne vous permet pas de lire !
======
Il manque des volontaires
aux Cancelles
pour démarrer
cette opération citoyenne !
 
Soyez bénévole pour
la tranquillité et la sécurité
du quartier
et faites-vous connaître
du délégué municipal
à la prévention et la sécurité
 
Tél. : 01 30 40 22 00