Bienvenue

Madame, Monsieur,

Vous, que diriez-vous si vous ou vos enfants étaient mis au chômage ainsi que la plupart de vos voisins et amis.

"On n’a plus besoin de vous car :

    * Un Polonais fait votre travail pour un tiers de votre salaire ;
    * Les impôts en Pologne sont 30% moins élevés ;
    * Les cotisations sociales y sont deux fois plus faibles."

1 million d’emplois industriels ont été détruits en 15 ans en France. Cela correspond à un emploi industriel sur 4 : ouvrier, ingénieurs, cadres… Et cela n’est pas prêt de cesser, à moins que nous nous mobilisions pour dire STOP !

Pour Jacques Attali la fermeture de l’usine Whirlpool d’Amiens est une « anecdote » .  « Il ne faut pas que cette campagne se réduise à des anecdotes … c’est aux ouvriers de se prendre en main » a-t-il affirmé sur LCI .

Jacques Attali est le mentor d’Emmanuel Macron...

Jacques Attali, c’est celui qui conseille tous les présidents depuis Mitterrand.

Jacques Attali c’est celui qui préside les commissions pour « la libéralisation de la croissance » puis pour « l ’économie positive ».

Mais la seule chose qu’il réussit à libérer ce sont des centaines de milliers d’emplois délocalisés et la seule chose de positive c’est le relevé de compte des milliardaires et grands hommes d’affaire Français et Internationaux.

Et il dit que c’est aux ouvriers de se prendre en main ??
Cela fait 10 ans que les salariés de l’usine Whirlpool se battent, consentent des efforts faramineux. Ils ont déjà accepté tous les sacrifices pour sauver leur usine.

Les effectifs ont été divisé par 4 depuis l’an 2000. Les salaires n’ont pas augmenté en 15 ans. La moitié des emplois qui restent ont été précarisé. Tous les efforts de productivité ont été réalisé.

L’activité est délocalisée. Il n’y a pas de repreneur pour l’usine pour une raison très simple : il n’y a plus d’industrie française, plus personne pour investir dans une usine.

Mais est-ce qu’on aurait arrêté d’acheter des sèches-linges en France ?

Non, c’est juste que le coût de production du sèche-linge est 15€ trop cher par rapport à la Pologne.

Ironie du sort, dans le même temps, la ministre du Travail Myriam El Khomri commentait la hausse brutale du chômage au mois de mars. Elle affirmait sans sourciller : « les fondamentaux de la reprise restent bien orientés . »

43 000 chômeurs de plus sont venus grossir les rangs des demandeurs d’emplois : c’est une ville entière mise au chômage en un mois. Mais les fondamentaux sont bien orientés … vers la Pologne.

En revanche le drame que cela représente pour des régions entières en voie de désertification, pour des millions de personnes plongées dans la pauvreté ne constitue qu’une « dispute électorale » de plus, qu’une course à l’échalote pour le prix de la meilleure communication politique.

En Angleterre, l’autre usine condamnée… ne sera pas fermée
Whirlpool devait également fermer son usine de Yate en Angleterre ; pas assez productive elle non plus.

Mais de l’autre côté de la manche, au pays du libéralisme débridé on sait mieux protéger ses emplois : l’usine anglaise est finalement maintenue .

La baisse de la Livre sterling après le Brexit l’a rendue à nouveau compétitive.

On vous avait dit pourtant que le Brexit devrait accélérer sa fermeture… Mais c’est tout le contraire, ils vous ont roulé dans la farine.

En fait le problème n’est pas que vous ne travaillez pas bien ou pas assez mais simplement que les règles du jeu vous ont condamné d’avance.

Vous n’y pouvez rien. Aucun de vos sacrifices, tous vos efforts n’y changeront rien.

D’ailleurs la misère de millions de Français est devenue « une anecdote » pour ceux qui nous gouvernent.

C’est tout simplement ignoble.

Et Jacques Attali s’apprête encore à conseiller le prochain président de la République ! Le cinquième d’affilé !!

Il faut que cela cesse.

C’est pourquoi j’en appelle à la mobilisation nationale.

Je m’appelle Olivier Perrin et j’anime le premier blog d’économie en France avec plus de 200 000 lecteurs.

Depuis des années, j’écris sur l’économie et la finance de manière indépendante et j’observe comme vous que :

    * L’État français sacrifie l’usine Whirlpool d’Amiens comme des dizaines de milliers d’autres usines et PME.
    * L’État français sacrifie un million d’emplois industriels en France depuis 2001… Et cela continue.
    * L’État français détruit consciemment le tissu économique français et met gravement en danger nos capacités mêmes de subsistance.

Salariés, ouvriers, artisans, indépendants, entrepreneurs : cette saignée menace chacun de nous au profit d’une élite bureaucratique et affairiste.

Chaque mois qui passe, ce sont des dizaines de milliers d’emplois qui sont détruits, des compétences et savoir-faire qui sont perdus.

Il y a URGENCE !

Signez notre grande pétition pour chasser les responsables de ce carnage !

Ils empêchent des millions de personnes de bonne volonté de faire leur travail et d’en créer d’autres !
Le pire c’est qu’il y a des millions de personnes de bonne volonté en France, salariés, artisans, indépendants et entrepreneurs qui se lèvent tôt le matin et travaillent dur.

Dans tous les domaines ils s’engagent pour ceux avec qui ils travaillent, pour leur ville, leur entreprise, leur famille.

Et pour seul merci on les licencie , comme le directeur de l’usine Whirlpool d’Amiens, Raphaël Delrue, qui a été licencié par le groupe américain en 2016 après une lutte de 10 ans pour sauver l’usine, les emplois, l’honneur de milliers de familles.

Regardez comme ils vous toisent : ils exigent d’une main ce qu’ils vous empêchent de faire de l’autre.

Regardez autour de vous. Les voyez-vous les patrons voyous et les salariés excités que l’on vous vend à la télé ? Est-cela le monde dans lequel nous voulons vivre ?

C’est toute la France qui travaille que l’on sacrifie aveuglément à l’autel du capitalisme sans foi ni loi et du libéralisme sauvage.

Mais est-il si compliqué de voir que nous ne voulons ni cela, ni un isolationnisme morbide ?

Qu’il y a une mesure qu’ils nous refusent aujourd’hui.

Je ne soutiens pas un candidat plutôt que l’autre dans cette élection. Peu importe qui sera élu. Ce qu’il faut c’est que cela cesse.

Il faut que Jacques Attali parte
Je suis désolé mais il n’y a pas d’autre moyens de le dire :

À 73 ans, Monsieur Attali, il est temps d’aller repiquer vos tomates.

Dans dix jours votre poulain sera élu, vous avez bien travaillé, au revoir .

Après l’élection, le nouveau président disposera d’un court « état de grâce », les 100 jours pour agir .

Après il sera trop tard.

Mais quelques soient ses intentions, il ne pourra rien faire sans un grand élan populaire.

Nous voulons un président des Français, pas des élites et des lobbies
Avec Attali, ce sont des centaines de lobbyistes qui sont à l’oeuvre en ce moment pour défendre les intérêts des grands hommes d’affaires et multinationales, des élites bénéficiaires de ce massacre

La pression est énorme !

Mais vous, personne ne vous représente dans l’antichambre du pouvoir.

C’est à vous d’agir, de signer notre grande pétition pour le départ d’Attali et de ses lobbyiste et de la partager à tous vos contacts .

J’envoie ce message à 200 000 lecteurs. Signez et partagez à tous vos contacts . En quelques jours nous serons un million. Plus encore !

À un million, ni les médias, ni les candidats ne pourront nous ignorer.

Mais une chose est certaine, personne ne le fera pour vous.

Je compte sur vous,

À votre bonne fortune,

Olivier Perrin,

Le Vaillant petit économiste

PS : Si vous ne me connaissez pas, je suis Olivier Perrin, le Vaillant Petit Économiste. À partir d’aujourd’hui, je vous dire tous ces petits secrets que les banquiers, journalistes et politiques VUS À LA TV vous cachent soigneusement.