Bienvenue

François Fillon hier :

«Je n'ai pas l'intention de me coucher. Et je ne parle pas seulement pour moi, mais parce que la démocratie vous appartient, à vous! Il est hors de question que soit fauché le vote des électeurs de la droite et du centre!»

Ce tournant dans la campagne à droite est d'autant plus intéressante lorsque l'on sait que c'est justement ce peuple de droite, sur lequel s'appuie François Fillon, qui est le plus favorable à des accords avec le Front National. Avec le ménage qui est en train de se faire autour de Fillon, assiste-t-on déjà à la recomposition de la droite ? Il est permis de le souhaiter.

Marine Le Pen est maintenant soumise aux mêmes agressions, avec sa levée d'immunité parlementaire du Parlement européen, pour avoir dénoncé Daesh ! Un comble !

Le complot pour saboter les campagnes de Fillon et Le Pen est trop évident pour ne pas aller manifester au Trocadero dimanche après-midi !