Bienvenue

Malacain devant la mairieChristian Malacain: "Vous connaissez maintenant comme moi le détail des projets de mes compétiteurs pour les 6 ans qui viennent. Ah, Ils sont forts ! Oui, je suis tout ébloui moi-même de tant de merveilles ! En fait, ils rêvent éveillés. Soit ils vous mentent et vont augmenter les impôts, soit ils vont encore brader le patrimoine de la ville, soit ils vont endetter toujours plus la ville. 

Cela fait 40 ans que les élus de l’UMPS vous endettent à qui mieux mieux et augmentent les impôts ! Voulez-vous vraiment continuer dans cette voie ? Ces projets prouvent que ce ne sont pas forcément les fonctionnaires qui vous  coûtent cher, ce sont les élus.  Enfin, les élus de l’UMPS !

Si vous votez pour la liste Bleu Marine, vous mettrez au conseil municipal ce qui manque le plus en ce moment à notre pays, « la force du bon sens »."

sebastien-meurantSébastien Meurant fait connaître ses projets pour Saint-Leu de manière plus détaillée. Il publie plusieurs courtes saynètes, chacune sur un thème spécifique: "le citystadium, les finances, l'eau à Saint-Leu, la Maison de la Petite Enfance, Radio et Fibre Optique, la Maison pour Tous, la sécurité, l'urbanisme."

C'est ICI

Eric DubertrandEric Dubertrand fait connaître ses projets pour Saint-Leu de manière plus détaillée. Il publie une vidéo et précise ses projets quartier par quartier:
- préserver et animer les Côteaux et le Centre
- les Tannières: un quartier reconnu dans la ville
- la Plaine: un quartier reconnu dans la ville.

C'est ICI

Philippe Fabre, président de Bien Vivre à Saint-LeuA en croire la fréquentation du site depuis le début de l'année, tout particulièrement depuis début février, le suivi de la campagne vous a intéressés et nous nous en réjouissons. Nous avons publié les informations dont nous avons eu connaissance. Nous formons des voeux pour que ceux qui souhaitent s'investir pour Saint-Leu de manière sérieuse et désintéressée trouvent leur place au conseil municipal. Nous attendons du futur maire qu'il permette de "bien vivre à Saint-Leu", qu'il veille à la tranquillité et à la sécurité des familles, qu'il protège l'environnement, qu'il défende les saintloupiens, qu'il favorise la bonne entente entre les habitants, qu'il soit maire pour servir le Bien commun et non se servir. 

C'est vous maintenant qui allez, dimanche prochain et le dimanche suivant, prendre la direction des opérations !

Philippe Fabre, Bien Vivre à Saint-Leu

Source VO News: "Le Front national jeunesse du Val d'Oise conteste les accusations d'un jeune homme inscrit sur la liste FN de Saint-Leu-la-Forêt "à son insu" et soupçonne l'UMP d'instrumentaliser l'affaire. 

Dans un communiqué, le FNJ du Val d'Oise, le mouvement jeunesse du Front national, s'étonne de la polémique concernant la liste frontiste menée par Christian Malacain à Saint-Leu-la-Forêt. Ce week-end, un colistier  a contesté sa présence sur la liste FN aux municipales. Le jeune homme de 24 ans affirmait avoir été inscrit sur la liste FN "à son insu" et demandait le retrait de son nom (voir notre article). Le FNJ95 estime que Christian Malacain, la tête de liste FN, est "victime de pressions par l'équipe sortante". 

Les jeunes UMP "réagissent en vieux politiciens"...

A 5 jours de la fin de la campagne des municipales, l'association n'a reçu que deux réponses sur trois à son questionnaire,

celle de M. Meurant, reçue le 10 mars  ICI

celle de M. Malacain, reçue le 11 mars  ICI

Christian Malacain devant la mairieDroit de réponse de Christian Malacain, tête de liste Rassemblement Bleu Marine à Saint-Leu-la-Forêt

A VO News, Votre édition du 17 mars 2014

Mensonge et diffamation pour gêner la liste Bleu Marine

Monsieur Yohann Zambrana, qui figure sur la liste Bleu Marine, prétend avoir été « abusé » par des « pratiques manipulatrices » et diffuse contre le Front national un tract diffamatoire.

Selon ce tract, son inscription sur la liste aurait été faite « à son insu ». Cette protestation est tout à fait infondée. On ne peut pas se retrouver candidat sur une liste aux municipales par hasard. Il faut en effet avoir renseigné : nom de naissance, nom figurant sur le bulletin de vote, prénoms, sexe, date et lieu de naissance, nationalité, profession, adresse. Il faut en outre « déclarer vouloir déposer sa candidature sur la liste mentionnée ci-dessus », dater et signer.

Alors que les formalités sont très précises et les formulaires de candidature très clairs, on ne peut bien évidemment pas remplir et signer de tels documents « à son insu » comme le prétend ce monsieur, qui reconnait quand même qu'il a signé un formulaire officiel « CERFA ». Il a signé deux exemplaires de ce formulaire.

Nous avons déposé plainte contre M. Yohann Zambrana pour "diffusion d'informations mensongères et diffamatoires".

Sans préjuger de l'origine de cette manipulation, il faut toutefois savoir qu'un tel événement n'est pas isolé. Le directeur de campagne du FN, Nicolas Bay a dénoncé des pressions des équipes municipales en place, méthodes d'intimidation dans la meilleure tradition des mauvais perdants.

Marine Le Pen a fait savoir: « Nous avons clairement la démonstration que l'UMP dans certains endroits, le PS dans d'autres, ont systématiquement appelé les colistiers pour faire pression sur eux, les intimider ».

*************************************

Voici l'article de VO News objet du droit de réponse, dont le titre et les sous-titres indiquent que le journaliste prend parti. Cliquer ICI.

Source: Atlantico 

A l'approche des municipales, les maires peuvent être tentés d'alléger l'ardoise de la ville - quitte à faire peser la dette sur les contribuables - pour redorer leur mandat.

Atlantico : A l'approche des municipales, certains maires rempilent, d'autres passent le flambeau. Dans les deux cas, le bilan de fin de mandat illustre ou non la dette des villes qu'ils ont administrées pendant au moins 6 ans. Comment savoir si notre maire a maquillé son bilan ? Quel sont les signes dont il faut se méfier ?

Réponse de Jean-Luc Boeuf, directeur général des services en ville, en département et en région. Il est actuellement expert à l'Institut Montaigne et animateur du site www.jean-luc-boeuf.fr consacré à la décentralisation.

Source VO News

Les instances nationales de l'UDI ont décidé de ne pas accorder leur soutien au maire UMP sortant de Saint-Leu-la-Forêt, Sébastien Meurant.

Didier Christin et Grégory Fauquembergue, représentants locaux du parti, lui demandent de ne plus utiliser le logo de la formation politique. « Le fait que le candidat sortant n’ait validé sa liste qu’au dernier moment, peu de temps avant la clôture du dépôt des listes, ne nous a pas permis de constituer une liste Centriste à Saint-Leu-La-Forêt, mais tout cela n’est que partie remise. On est en droit de s’interroger sur de telles méthodes », déclarent les deux hommes.

Le Parisien 13/03/2014 

C'est la principale inconnue avec l'abstention. Le FN a déjà gagné son premier pari en déposant des listes dans 597 communes. Il dépasse son record établi en 1995. S'il arrivait à s'imposer en première ou en deuxième position dans nombre de ces communes, le FN ferait, comme le dit un expert, « turbuler le système ». Le parti de Marine Le Pen peut espérer gagner quelques villes (comme Hénin-Beaumont), et son maintien dans le cadre de triangulaires ne sera pas forcément une bouée de sauvetage pour le PS.