Bienvenue

La campagne de la liste Dubertrand, centrée sur les préoccupations locales, n’a pas marché. L'écart entre M. Meurant et M. Dubertrand, qui était de 6% en 2008 en faveur de M. Meurant, est passé à 16%. La liste "Réunir Saint-Leu" a fait tous ses efforts pour minimiser et essayer de faire oublier qu'elle était, au fond, une liste de gauche. Cela n’a pas fonctionné. Dans le contexte actuel, les saintloupiens ont pensé que les socialistes, à l'instar de Mme Taubira et de M. Cahuzac leur cachaient la réalité ... une fois de plus, et les ont sanctionnés.    
Au plan national,...

"Chères saintloupiennes, chers saintloupiens,

Malacain devant leglise

Notre pays, comme notre ville, a un urgent besoin de renouveler ses dirigeants. Cette élection municipale a fait souffler dans toute la France un vent de renouveau que les commentaires d’après élection n’ont pas manqué de relever.

A Saint-Leu, le Rassemblement Bleu Marine entre au conseil municipal pour la première fois ! Je remercie les saintloupiens qui ont voté pour notre liste et je vais me mettre à l’écoute et au service des habitants, sans esprit sectaire ni d’opposition systématique envers la liste démocratiquement élue, mais sans faiblesse non plus, avec la force du bon sens.

Comme dans d’autres villes de France, il y aura de plus en plus de citoyens qui rejoindront le Rassemblement Bleu Marine. Venez avec moi vous initier à la vie municipale, travailler bénévolement au service des saintloupiens, et préparer nos élus de demain. Rejoignez-nous, pour la France de demain, pour Saint-Leu d'aujourd'hui !"

Christian Malacain - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La liste J'aime Saint-Leu est élue au premier tour avec 53% des voix.

                                                   Voix                 Pourcentage

J'aime Saint-Leu                        3393                 53,17%

Rassemblement Bleu Marine       641                 10,04%

Réunir Saint-Leu                       2348                  36,79%

Total                                          6382                100,00%

Sièges au conseil municipal :  J'aime Saint-Leu  26  Réunir Saint-Leu  6  Rassemblement Bleu Marine 1

Source Atlantico: Selon un sondage Ipsos/Steria réalisé pour France 3 et Le Monde, un maire FN serait une bonne chose pour 30% des français et 41% des français sont pour que le parti frontiste obtienne des sièges au conseil municipal.

"Ces chiffres sont frappants", a commenté Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos, sur le site France TV Info. "Certes, il y a encore une majorité de Français qui exprime son scepticisme à l'égard de ce parti. Mais ces chiffres sont la traduction d'un succès, au moins relatif, de la stratégie du FN" a-t-il affirmé.

"L'UDI ne soutient pas la liste du Maire sortant UMP de Saint Leu la Forêt. Le maire sortant UMP a menti quant à son soutien de l'UDI sur sa liste, non seulement à ses partenaires centristes mais également à ses colistiers et surtout à la population de Saint Leu la Forêt. Le sigle UDI ne doit plus apparaître sur tous les documents du maire sortant UMP"...

Source VO News: Le maire UMP sortant accuse la gauche de faire campagne "en faisant peur au gens" sur l'urbanisation de la ville. Des projets qui "n'existent pas" selon le maire. 

L'article de VO News

Dans un document reçu dans nos boites aux lettres, Didier Christin (UDI), maire-adjoint de Sébastien Meurant dans le mandant qui prend fin, confirme des informations déjà parues dans la Presse (Le Parisien 3 mars 2014, VO News 15 mars 2014) indiquant qu'il ne soutenait pas le maire sortant. (On s'étonnait d'ailleurs que les documents de campagne de M. Meurant comportent le sigle UDI, ce qui est de nature à fausser le scrutin). Voici la lettre de Didier Christin:

Saint-Leu-la-Forêt, le 20 mars 2014 – Le collectif RÉUNIR SAINT-LEU-LA-FORET annonce aujourd’hui avoir porté plainte pour diffamation et injures publiques contre le maire sortant SEBASTIEN MEURANT, suite au tract qu’il a distribué le 20 mars 2014 en gare de Saint-Leu-la-Forêt.

Dans un tract distribué dans la ville ce matin (20/03/2014), le maire sortant Sébastien MEURANT indique  : « A Saint-Leu-la-Forêt, les petites mains socialistes et leurs alliées mentent depuis six ans et il faut un cerveau déjà lobotomisé pour y croire encore ».

Source: Atlantico   

C’est à cette “ nouvelle génération de frontistes ” que “ L’Express ” s’est précisément intéressé. “ Sans efforts particuliers, souligne l’hebdo, le parti des Le Pen a trouvé dans les recalés de l’UMP un vivier précieux pour constituer 597 listes municipales, un record. Son arme fatale : le Rassemblement bleu Marine, filiale créée sur mesure pour rassurer les plus prudents des convertis. Un prénom, un bleu adouci, censés être un rempart contre les excès d’un nom. Echange de bons procédés, ces nouveaux venus contribuent au ravalement de façade. “ On participe à la normalisation, se rassure Serge (candidat à Liévin, passé de l’UMP au FN, ndlr). C’est pas du pur FN. C’est de l’UMP-FN, c’est un mélange, et c’est une garantie pour les gens de droite 

Peut-il y avoir un front républicain à St-Leu, les partis "du système" votant l'un pour l'autre ? Si l'on en croit les six ans du mandat écoulé, M. Meurant et ses colistiers portent si peu d'estime à M. Dubertrand, M. Dubertrand et ses colistiers portent si peu de considération à M. Meurant, qu'on ne voit pas comment ils pourraient dire à leurs électeurs, sous prétexte de battre M. Malacain, de voter pour le camp d’en face. Et, s’ils le font, ils tomberont dans le piège. Le front républicain sera le révélateur de leur grande faiblesse: en fait contrairement à ce que disent leurs affiches et leur programme, ils ne sont pas des citoyens libres et indépendants des appareils politiques du PS et de l'UMP.

Nous notons avec regret que M. Dubertrand n'a pas répondu au questionnaire de Bien Vivre à Saint-Leu. M. Meurant et M. Malacain ont répondu  ICI

Il est vrai que certaines questions ont pu l'embarasser
, comme les questions 5 (aide aux familles), 7 (mariage homosexuel), 8 (écoles libres), 9 (rythmes scolaires), 13 (hallal), 14 (repos dominical)...
Mais avant d'aller voter, nous aurions bien aimé connaître sa position... d'autant plus que l'idée-force de sa campagne est la démocratie participative, qui n'est pas à sens unique et ne peut s'exercer sans disposer des informations nécessaires de la part des candidats.