Bienvenue

La campagne de la liste Dubertrand, centrée sur les préoccupations locales, n’a pas marché. L'écart entre M. Meurant et M. Dubertrand, qui était de 6% en 2008 en faveur de M. Meurant, est passé à 16%. La liste "Réunir Saint-Leu" a fait tous ses efforts pour minimiser et essayer de faire oublier qu'elle était, au fond, une liste de gauche. Cela n’a pas fonctionné. Dans le contexte actuel, les saintloupiens ont pensé que les socialistes, à l'instar de Mme Taubira et de M. Cahuzac leur cachaient la réalité ... une fois de plus, et les ont sanctionnés.    
Au plan national,...

Le Parisien:  "Le PS se réveille groggy, au lendemain du premier tour des élections municipales. Le parti de François Hollande encaisse un sévère revers en n'obtenant que 37,74% des voix, en recul de 5 points par rapport à 2008. Avec 46,54%, l’UMP qui a appelé les électeurs à « sanctionner» François Hollande, est en revanche en passe de remporter son pari, malgré les affaires.

Mais le grand gagnant est le FN. Porté par une abstention record (38,6%) mais aussi un climat économique et politique mauvais, le parti de Marine Le Pen va jouer les arbitres dimanche prochain dans une multitude de triangulaires. Pour la première fois depuis 17 ans, le parti d'extrême droite se retrouve à la tête d'au moins une ville : à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Steeve Briois a obtenu 50,26%. Dans une quinzaine d'autres villes,le FN est en ballottage favorable."