Bienvenue

Vladimir Boukovsky, né en 1942, est un ancien dissident soviétique qui a passé 12 ans de sa vie emprisonné (camp, prison, hôpital psychiatrique). Dans cette courte vidéo de cinq minutes, il établit un saisissant parallèle - thème par thème - entre l'Union soviétique et l'Union européenne. Sa prédiction est que celle-ci finira comme l'autre.
Cinq minutes à ne pas manquer à la veille des élections européennes !

Avez-vous remarqué comment la campagne pour les Européennes tarde à démarrer ?

Les socialistes sont tout occupés à la mise en place du nouveau gouvernement et à la capture des bonnes places. A l'UMP, les pro-européens ne sont plus nécessairement suivis par d'autres courants du parti qui prennent leurs distances avec les thèses de Juppé, Fillon, Lemaire, etc. Si bien que l'UMP n'a pas établi à ce jour un corpus doctrinal pour les élections européennes. Et pourtant, c'est LA vraie question politique importante.

A quand la division de l'UMP entre européo-mondialistes et souverainistes ? Faites vite, les Français attendent !

Un délicieux avant-goût des élections européennes donné par un député britannique au Parlement européen.

Le FN a désigne Aymeric Chauprade tête de liste FN Ile de France aux Européennes. Peu connu du grand public, il est docteur en sciences politiques, diplômé de Sciences-Po Paris, licencié ès mathématiques et titulaire d'un DEA de droit international public, il a enseigné à la Sorbonne ou encore à l'ENA. De 2003 à 2009, il est titulaire de la chaire de géopolitique de l'Ecole de Guerre à Paris.

Samedi, le conseil national du Parti Socialiste a adopté à près de 80% ses listes pour ce scrutin européen. Harlem Désir en Ile-de-France va mener campagne pour les élections Européennes de mai prochain. 

L'UMP a officiellement désigné mardi 21 janvier ses têtes de listes pour les élections européennes qui auront lieu le 25 mai. En Ile-de-France, c'est Alain Lamassoure, eurodéputé sortant du Sud-Ouest, qui conduira la liste, en tandem avec Rachida Dati, ancienne ministre et eurodéputée sortante.

Jeudi, les premiers résultats du sondage Euro-rolling Paris Match-Ifop-Fiducial – baromètre quotidien jusqu’au 25 mai – donnent le Front national en tête des intentions de vote (24%), devant l’UMP (23%) et le PS (21%).

Viviane Reding, Commissaire européenne: « Les gens doivent se rendre compte du pouvoir qu’ils accordent au Parlement européen, car c’est lui qui vote les lois qui seront appliquées dans chacun des États membres de l’Union Européenne. »  

80% des lois qui s'appliquent dans notre pays ont été décidées par la Commission européenne et votées par le Parlement européen.

SONDAGE - Un sondage TNS Sofres-Sopra révèle que le Front national talonnerait l'UMP lors des élections européennes le 25 mai prochain, loin devant le Parti socialiste. L'étude indique également que les électeurs comptent profiter massivement (71%) de cette échéance électorale pour manifester leur mécontentement au gouvernement. Ils sont également une majorité à considérer que l'Europe aggrave les effets de la crise économique (59%) plus qu'elle ne protège le pays (24%).
 

Après la déroute des municipales, le Parti socialiste semble bien parti pour connaître une nouvelle déconvenue lors des élections européennes, le 25 mai prochain. D'après le sondage les listes du Front national (24%) sont au coude-à-coude avec celles de l'UMP (25%), largement devant celles du Parti socialiste (19%). Suivraient ensuite les listes UDI-MoDem (9%) et celles d'Europe Écologie-les-Verts (9%). Le Front de gauche suit, deux points derrière (7%).

Les Européennes seront le vrai test politique dans lequel on verra tomber les masques mis en place pour le faux débat Droite-Gauche (l'axe Juppé-Valls) pour être remplacés par les vrais visages de la politique: le choix "européo-mondialisme" ou "souverainisme".

Il y a des peuples qui ont droit au referendum, à l'autodétermination: le peuple de Crimée, pour décider de son destin, le peuple suisse pour préserver son identité face à l'immigration.

Il y a des peuples auxquels on supprime ce droit:  les Danois qui ont refusé le traité de Maastricht et qu'on a fait revoter, les Français qui avaient voté non au traité de Lisbonne en 2005 et dont on a fait violer les consciences par les parlementaires aux ordres, les Irlandais qui ont refusé le Traité de Lisbonne et qu'on a fait revoter.

L'Union européenne, nouvelle version du totalitarisme à la soviétique... S'en souvenir aux élections européennes...