Bienvenue

Très difficile ces jours-ci de savoir qui sont les candidats socialistes à Saint-Leu. Ce n'est qu'en appelant la Fédération du Val d'Oise du PS que nous avons pu trouver l'information. On ne trouve pas (ou pas encore) les investitures sur le site national du PS, ni sur le site du PS95. Enquête faite, il s'agit donc de:

Madame Bouchra Perret-Gentil (de Saint-Prix) et de Monsieur Franck Guy (de Domont).

Source: La Gazette du Val d'Oise 18/02/2015

Maire (UMP) de Saint-Leu-la-Forêt et candidat aux Départementales sur le nouveau canton de Domont, Sébastien Meurant a dû avoir les oreilles qui sifflent, vendredi 13 février. Juste avant le début de la séance du Conseil général, François Balageas, conseiller général (PS) d'Eaubonne, discute avec Jean-Pierre Enjalbert, maire (DLF) de Saint-Prix, conseiller général sortant et adversaire déclaré de Sébastien Meurant : « Dis donc, ton collègue de  Saint-Leu, c'est vraiment un petit c.. ! balance l'élu eaubonnais à son collègue.  Bon, ce n'est pas pour autant que je vais faire ta campagne, hein !»  Sourire de l'élu saint-prissien. «Pourtant, ça m'aiderait bien...»    Et ça ferait surtout enrager ledit petit c…

Source: Le Figaro :

Si au niveau national ni l'UMP ni le PS ne souhaitent former d'alliance avec le FN pour dessiner une majorité solide, le parti de Marine Le Pen vient d'arrêter une stratégie pour tenter de convaincre les chefs de file locaux de suivre les consignes de Paris. «C'est très simple. Dans les départements où le FN pourra faire la bascule, pour le troisième tour (l'élection du président des conseils départementaux, ndlr), nous aurons plusieurs exigences que nous proposerons à tout le monde», confie au Scan Florian Philippot, le vice-président du FN.

«Ce seront des exigences politiques, des arguments de bon sens, des choses relatives aux compétences des conseils départementaux, sur les questions sociales, les handicapés, les personnes âgées, la lutte contre le communautarisme dans la petite enfance, la sécurité des collèges avec la vidéo-surveillance», esquisse le député européen.

Vous savez qu'à chaque élection, Bien vivre à Saint-Leu s'intéresse de près à tout ce qui touche les saint-loupiens et publie toutes les informations de quelque bord qu'elles viennent dès lors qu'elles sont pertinentes, et bien entendu sans que cela nous empêche de donner notre avis (cela fait 8 ans que nous fonctionnons comme cela). A la suite de notre article ci-dessous sur la difficulté pour certaines listes de porter les couleurs de leur parti lorsque celui-ci est en difficulté, nous avons reçu un message du Directeur de campagne de la liste UMP qui ne partage pas notre avis. Voici son message, publié par nous comme tout message apportant quelque chose à notre débat démocratique :

"Au nom du quatuor que je représente, je souhaite apporter quelques précisions quant à vos écrits relatifs à la distribution récente de la lettre de candidature d"Emilie Ivandekics et de Sébastien Meurant.
Tout d'abord, le slogan de la campagne est bel et bien "Notre force, la proximité" et non "Force, Proximité".
Loin de dissimuler l'appartenance politique des candidats, le logo UMP (pour ne pas le citer) se trouve au bon endroit et à la bonne taille, conformément à la mise en page graphique d'un tel document. Il est parfaitement assumé et même revendiqué! Les candidats n'avancent pas masqué.
En aucun cas, les candidats ne sont gênés par leur appartenance à l'UMP : il s'agit juste d'une simple question d'honnêteté intellectuelle vis-à-vis de la population du canton.
Enfin, vous avez constaté comme moi, que nous avons été la SEULE liste déclarée à avoir distribué un document de campagne...contrairement à tous les autres!

Bien cordialement,

Loïc DROUIN
Directeur de campagne."

Source: VONews: Le Front National vient d’officialiser la liste de ses binômes en vue des élections départementales de mars prochain. ...Le Front National sera représenté sur les 21 cantons du Val d’Oise. Parmi les personnalités frontistes engagées, Alexandre Simonnot, le patron du FN 95, sera en lice à Taverny. Bien connu des électeurs d’Enghien-les-Bains, Jean-Michel Dubois apportera également son expérience politique… sur le canton de Villiers-le-Bel. Donatien Véret, responsable du FNJ95, sera pour sa part en lice sur le canton d’Argenteuil 2. Enfin, plusieurs candidats aux dernières élections municipales repartiront en campagne, à l’image de Karim Ouchikh ou Stéphane Capdet.
 

La liste complète des candidats :

Dans le Canton d’ARGENTEUIL-1 : Henri BARBERA et Laure SIMONNOT

Dans le Canton d’ARGENTEUIL-2 : Donatien VERET et Patricia FOURNERAT

Dans le Canton d’ARGENTEUIL-3 : Michel CREDEVILLE et Caroline THIBAUT

Dans le Canton de CERGY-1 : Jean MORIO et Muriel TAUPIN

Dans le Canton de CERGY-2 : Stéphane CAPDET et Christelle MOULINES

Dans le Canton de DEUIL-LA-BARRE : Rémy BESANCON et Pierrette GRACIEUX

Dans le Canton de DOMONT : Christian MALACAIN et Catherine FABRE ...

Lâché par une UMP qui se croit tellement forte qu’elle peut se passer d’alliés, Jean-Pierre Enjalbert (Debout la France), candidat sortant, ne savait plus vers qui se tourner pour se représenter aux Départementales et former l’indispensable binôme.
Monique Baquin était, elle, impliquée dans Réunir Saint-Leu, une association taillée par les socialistes pour la bataille municipale saint-loupienne, mais pas adaptée pour d’autres combats. Mme Baquin a choisi cette fois-ci l’étiquette UDI, ce qui ne l’éloigne pas beaucoup de ses étiquettes Divers Gauche du temps où elle était dans l’équipe de M. Le Gac. M. Lagarde, président de l'UDI, vient de demander à ses adhérents du Doubs de voter PS.
Politiquement, c’est un peu le mariage de la carpe et du lapin, entre Debout la France proche des idées du FN et l’UDI proche de … ça dépend des jours.

Le Parisien en parle aujourd’hui…

Le Parisien donne cette liste pour le Val d'Oise sur cette page : ICI   Ils sont tous nommés, mais pour notre canton le journal indique: Domont (partenaires du PS)

Source: Acteurs publics:

Les dépenses d’aide sociale des conseils généraux ont progressé de 2 % entre 2012 et 2013 et de près de 10 % depuis 2009, selon une étude du service statistique du ministère des Affaires sociales. Des chiffres qui interpellent alors que les finances des départements sont dans le rouge.

Voici les prochains candidats (ordre alphabétique) actuellement investis pour les élections départementales de 22 et 29 mars prochains pour le canton de Domont, qui inclut Saint-Leu-la-Forêt. Si un candidat voit un inconvénient à cet article, nous le supprimerons.

 

Monique Baquin2   jean-pierre enjalbert2

 Monique Baquin et Jean-Pierre Enjalbert  (UDI/DLF)

 

Catherine Fabre2   Malacain devant la mairie

 Catherine Fabre et Christian Malacain  (RBM/FN)

 

Emilie Ivandekics 200    Sébastien Meurant 200

Emilie Ivandekics et Sébastien Meurant (UMP)

 

            Pas

            de

          photo                

   Franck Guy PS DomontV2

 

Bouchra Perret-Gentil et Franck Guy (PS)

 

Carole Jeanmet et Emmanuel Rodriguez (EELV)

Pas de photo à ce jour.

 

Michel Montaldo, président de la Fédération UDI du Val d'Oise, Vice-Président du Conseil général du Val d'Oise, annonce ou confirme que l'UDI donne son investiture pour le canton de Domont à M. Enjalbert et Mme Baquin. M. Montaldo rappelle que M. Enjalbert (Debout la France) est le conseiller général sortant et que Mme Baquin est membre de l'UDI. Il rappelle aussi que l'UVO ne se préoccupe pas en tant que groupe majoritaire des différentes sensibilités de Droite et du Centre. Le fait que M. Enjalbert soit le conseiller sortant du groupe UVO a été un argument en faveur de son investiture.

 

Les élections départementales auront lieu les dimanches 22 et 29 mars 2015.

Ce scrutin est organisé dans le cadre de la nouvelle carte cantonale. Les nouveaux élus seront désormais appelés conseillers départementaux. De la même façon, on ne dira plus « conseil général », mais «conseil départemental ». Autre nouveauté : les candidats se présenteront en binôme composé d’une femme et d’un homme. Et une fois élus pour six ans, les deux membres du binôme exerceront leur mandat indépendamment l’un de l’autre.
La campagne électorale officielle en vue du premier tour de scrutin débutera le lundi 9 mars et s’achèvera le samedi 21 mars 2015 à minuit.