Bienvenue

Source: Le Parisien: La Droite qui rit et la gauche qui pleure, tandis que le FN ronge son frein. C’est le résumé des élections départementales dans le Val-d’Oise. Au final, la droite compte 32 élus sous la bannière UVO (Union pour le Val-d’Oise) dont 28 UMP, 2 UDI et 2 DVD. La majorité de droite se trouve ainsi renforcée. Elle compte désormais seize binômes composés d’une femme et d’un homme dans les 21 cantons, contre 10 conseillers de gauche.

La droite en dénombrait 21 dans les 39 cantons dans le précédent mandat, avant le redécoupage électoral. Le FN présent au second tour dans seize cantons ne compte finalement aucun élu. Il espère un bien meilleur résultat aux régionales qui auront lieu à la proportionnelle en fin d’année.
 
Seuls treize conseillers sortants retrouvent leur siège. A leurs côtés, 29 nouveaux élus siégeront dès ce jeudi 2 avril. Petite révolution, la parité a permis l’élection d’autant d’hommes que de femmes. Ainsi, la majorité départementale passe de quatre élues à seize ! A gauche, les trois sortantes ont laissé leur place à cinq nouvelles élues.
 
Ce jeudi, se déroulera donc l’élection du président de l’assemblée départementale. Sans surprise, c’est Arnaud Bazin (DVD) qui devrait être reconduit dans ses fonctions. Jean-Pierre Muller (PS) devrait prendre la tête du groupe d’opposition. Le doyen d’âge, Daniel Desse (UMP), présidera la séance. Et la benjamine, Aurore Jacob (UMP), sera la main innocente du scrutin.