Bienvenue

Le Val d'Oise a presque 1 milliards d'Euros de dettes. C'est le 3e département le plus endetté d'Ile-de-France.

M. Meurant est un grand partisan des PPP, les Partenariats Public Privé, qui ont comme caractéristique de pouvoir endetter une collectivité en inscrivant la dette dans son "hors bilan". Les remboursements d'emprunts changent de nom et deviennent des loyers, ce qui permet de ne pas inscrire le capital restant dû à proprement parler en dettes. C'est en particulier le tour de passe-passe que notre maire a opéré dans les comptes de Saint-Leu-la-Forêt pour financer 3 km de voirie.

Toutefois, les conventions du plan comptable des collectivités territoriales obligent depuis 2011 à retraiter les loyers futurs pour les faire apparaître en dettes, ce qui annule l'effet d'optique de ce tour de passe-passe,... dès lors évidemment qu'on respecte lesdites conventions.

Dans notre ville, Bien vivre à Saint-Leu s'est toujours opposé au recours aux Partenariats Public Privé, car c'est un outil complexe, cher, avec beaucoup de variables que l'on peut faire bouger pour démontrer tout et son contraire, et qui hypothèque le long terme au profit de facilités à court terme. Si M. Meurant allait siéger à l'exécutif du Conseil départemental, nous prendrions le risque de voir ces PPP utilisés plus largement au niveau du département et l'endetter toujours plus, ce qui n'est vraiment pas souhaitable pour les contribuables que nous sommes.