Bienvenue

En 2007, l’UMP balayait la gauche envoyant huit députés à l’Assemblée. Dimanche, le PS a remporté six sièges. La droite a résisté difficilement. La victoire s’est jouée à quelques centaines de voix. Le détail...

Mme Pascale OLIVARES (Ecologiste)

Mme Marie-Françoise L'HOMMEDET (Extrême gauche)

Mme Nicole GAUVAIN-KERYMEL (Europe-Ecologie-Les Verts)

M. Gérard SEBAOUN (Socialiste)

M. Jean-Marie DUPLAÀ (Divers gauche)

M. Fabrice DAVID (Ecologiste)

M. Christian MALACAIN (Front National)

M. Claude BODIN (Union pour un Mouvement Populaire)

M. Jean-Philippe PICARD-BACHELERIE (Le Centre pour la France)

M. Alain POUPARD (Extrême gauche)

M. Patrice LAVAUD (Front de gauche)

Si la plupart des leaders de l’UMP persistent, Alain Juppé en tête, à entretenir des pudeurs de chaisière dès que les mots immigration et communautarisme sont prononcés, ils peuvent être assurés de faire une croix sur l’électorat sensible à ces réalités.  Yvan Rioufol. ...

Un sondage exclusif révélait hier soir que 34 % des Français percevaient Marine Le Pen comme la personnalité la plus à même d’incarner une opposition ferme et crédible à la nouvelle hégémonie socialiste.

Plus éloquent encore, les électeurs de Nicolas Sarkozy estiment qu’elle est une opposition plus crédible que Jean-François Copé, infligeant un désaveu terrible au secrétaire général de l’UMP.

C’est Marine Le Pen qui est jugée comme la personnalité politique la plus pertinente pour combattre l’immigrationnisme de François Hollande, certainement pas les généraux défaits d’une UMP dont le gouvernement a régularisé et naturalisé comme jamais !

L’UMP, ou ce qu’il en reste, entend partir au combat pour les législatives en renvoyant dos à dos le Front national et le PS. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la défaite est assurée si chacun ne veut pas mettre un peu d’eau dans son vin comme savent si bien le faire les électeurs de toute la gauche.

Certains dirigeants de la droite libérale y sont prêts quand d’autres le refusent obstinément. Que les premiers cessent d’avoir peur de leur ombre et choisissent le bon sens qui est autant l’intérêt de la droite que celui de la patrie ! Et que les autres réfléchissent qu’ils se font les complices objectifs d’une gauche qui ne peut perdurer au pouvoir que grâce à eux.

Au vu des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, il pourrait y avoir, pour les élections législatives de juin, jusqu'à 345 triangulaires FN/PS/UMP, révèle l'association Regards Citoyens sur la base de données fournies par le ministère de l'Intérieur.

Par ailleurs, Marine Le Pen atteignant plus de 12,5% des inscrits dans un peu plus de 350 circonscriptions, le Front National peut espérer se voir qualifié au second tour des législatives dans plus de 61% des cas. Le FN a réalisé des scores supérieurs à 25% des suffrages exprimés dans 59 circonscriptions, et supérieurs à 30% dans trois d'entre elles (11e -où va se présenter Marine Le Pen- et 12e du Pas-de-Calais ainsi que la 3e du Vaucluse).

Le Front de Gauche pourrait espérer se maintenir au second tour dans 37 circonscriptions et le parti de François Bayrou dans 5.