Bienvenue

Claude BodinClaude Bodin (LR) a présenté sa campagne pour les législatives de juin prochain ce mardi matin. Le conseiller régional  met en avant sa « légitimité« , son « expérience » et peut également compter sur le soutien des principaux élus de droite de la circonscription. 

L’ancien député Claude Bodin (LR) tentera de reprendre la 4ème circonscription du Val d’Oise à la gauche en juin prochain. Une circonscription qu’il avait perdu en 2012 après l’élection de François Hollande. Depuis 5 ans, Claude Bodin affirme n’avoir « rien lâché et être resté sur le terrain« . « En fait, je suis déjà en campagne depuis 2012 ! » confie l’actuel conseiller régional d’Ile-de-France...

Pour battre campagne, « qui débutera dès le lendemain du second tour de la présidentielle« , Claude Bodin pourra s’appuyer sur de nombreux élus de la circonscription, à l’image du sénateur maire d’Ermont Hugues Portelli. « La bataille des législatives sera compliquée en juin et Claude Bodin fait partie des candidats expérimentés dont nous avons besoin. Il connaît très bien la circonscription… il y vit » explique le maire d’Ermont. Parmi les autres soutiens de Claude Bodin : les conseillers départementaux Xavier Haquin et Aurore Jacob, Grégoire Dublineau, maire d’Eaubonne, Alain Goujon, maire de Montlignon, Luc Strehaiano, maire de Soisy… La suppléante de Claude Bodin sera Maryse Meney, adjointe au maire d’Eaubonne et « non encartée« . 

L’investiture de Claude Bodin aux législatives avait également été revendiquée par le maire de Saint-Leu-la-Forêt, Sébastien Meurant. Mais les instances départementales avaient tranché en février dernier en faveur du conseiller régional. Depuis, le maire de Saint-Leu avait déclaré vouloir maintenir sa candidature face à Claude Bodin. « Une autre candidature serait une candidature de division » tranche l’ancien député, qui affirme « qu’il n’y a qu’un seul candidat investi pour représenter Les Républicains et l’UDI« . Tout autre candidature « fera perdre la droite« .

Du côté des dossiers locaux que souhaite défendre Claude Bodin, on retrouve : la lutte contre les nuisances aériennes, l’arrêt de la ligne H à Pleyel, la bretelle de sortie sur l’A15 pour éviter les camions de la carrière de traverser Franconville et Sannois ou la construction d’un mur anti-bruit à Saint-Leu-la-Forêt et au Plessis-Bouchard. Les élections législatives se tiendront les 11 et 18 juin 2017.

Source: VO News