Bienvenue

« Marchandage », « parachutage »… Les élus Républicains du Val d’Oise entament un bras de fer avec leur parti pour qu’ils ne cèdent pas la 6e circonscription à l’UDI. Vendredi soir, le comité départemental de LR95 a voté à l’unanimité son soutien à Luc Strehaino candidat investi le 14 janvier 2017 par le Conseil national des Républicains. Ils ne feront pas campagne pour le candidat parachuté si l’accord national UDI-LR sur la 6e était scellé lundi prochain.

Elus du Val dOise en révolte2

Vendredi soir, réunis en comité départemental, les Républicains du Val d’Oise ont adopté à l’unanimité des présents le soutien de leur fédération à Luc Strehaiano, maire de Soisy-sous-Montmorency et Président de Plaine Vallée, comme candidat LR sur la 6e. Des militants, parmi lesquels des maires de la 6e circonscription et le président de LR95, se sont fait prendre en photo avec leur candidat derrière une banderole « Touche pas à ma 6e circonscription »   (photo postée par des militants LR sur FaceBook)...

 

« Nous souhaitons que Luc Strehaiano reste candidat », assurait déjà vendredi à VOnews Axel Poniatowski, le président des Républicains du Val d’Oise (lire ici). Vendredi soir, il a fait adopter à l’unanimité des présents le soutien de sa fédération à Luc Strehaiano, maire de Soisy-sous-Montmorency et Président de Plaine Vallée, comme candidat LR sur la 6e « pour laquelle il a été investi par le conseil national », rappelle Axel Poniatowski, soulignant que « ce qui a été fait par le Conseil national ne peut être défait que par le Conseil national. Si l’UDI souhaite présenter un candidat sur la 6e, nous ne sommes pas contre une primaire entre les candidats LR et UDI au 1er tour avec principe de désistement au mieux placé pour le second tour. Ce que nous ne pouvons pas accepter c’est le retrait du candidat LR au profit d’un candidat UDI parachuté dans notre département ». Un avis partagé parmi les ténors de LR 95 présents vendredi soir, dont les parlementaires Hugues Portelli et Jérôme Chartier, conseiller spécial de François Fillon, ou encore Arnaud Bazin, le président du Conseil départemental.

« Nous ferons campagne le temps venu pour faire de Luc Strehaiano notre député »

De leur côté, les maires LR de la 6e circonscription grondent (1). « Nous ferons campagne le temps venu pour faire de Luc Strehaiano notre député », menacent-ils dans un communiqué.

Face à ce « petit arrangement entre amis, décidé sur un coin de table parisienne », ces maires déclarent qu’ils ne soutiendront « jamais un candidat ignorant jusque très récemment l’existence même de nos communes et les problématiques que rencontrent les habitantes et les habitants de notre territoire ».

Le candidat UDI pressenti, Gilles Mentré, est l’ancien directeur adjoint du cabinet de Jean-Louis Borloo, alors ministre du Développement durable, puis de François Baroin, au ministère de l’Economie et des Finances. Il est soutenu par François Scellier, l’actuel député LR de la 6e circonscription qui ne se représente pas.

« Revenir sur une investiture donnée et actée solennellement en Conseil National participe grandement au désintérêt, voire au rejet de la politique par nos concitoyens, dénoncent les maires LR de la 6e. Toutes les élections récentes, en France, comme à travers le monde, ont démontré avec force que les vieilles recettes politiciennes et les accords de couloir étaient systématiquement sanctionnés par les électeurs ».

Des maires d’une même circonscription qui se lèvent contre leur parti, une fédération départementale qui s’oppose par un vote aux instances nationales, il souffle comme un vent de révolte à LR95. « Ce n’est pas une révolte, modère Axel Poniatowski. C’est une position apaisée et démocratique ». Et d’ajouter : « Les parachutages n’ont jamais été une réussite dans le 95 »

(1) Daniel FARGEOT, Maire d’Andilly

Muriel SCOLAN, Maire de Deuil-La Barre

Philippe SUEUR, Maire d’Enghien-les-Bains

Christian RENAULT, Maire de Margency

Patrick FLOQUET, Maire de Montmagny

Jacqueline EUSTACHE-BRINIO, Maire de Saint Gratien

Bernard JAMET, Maire de Sannois

Source: VO News