Bienvenue

Cette femme est à la charnière du pouvoir médiatique, du pouvoir financier et du pouvoir publicitaire.

"Elle réunit, dans son salon peut-on dire, ou à diner, chaque semaine, avec son mari Arthur Sadoun, patron de Publicis, les grands du CAC 40, les grands du politiquement correct. Au fond, ces gens-là ont fait un petit « pou-putsch » sur France 2, en disant: «  ce sera Anne-Sophie Lapix qui est le mieux à même de nous remplacer ».

C’est d’ailleurs une journaliste qui a un certain talent, en même temps que de grandes qualités de politiquement correcte. Elle a à son crédit d’avoir défini, il y a plus de cinq ans maintenant, début 2012, la bonne stratégie d’attaque contre le Front National en insistant sur les failles ou les difficultés de son programme économique. Au fond, elle a fait un bon boulot pour le politiquement correct. Il est assez normal qu’elle soit récompensée." sic (NDLR)

Source: JY Le gallou sur Boulevard Voltaire