En 2017, les Français vont-ils reprendre leur destin en mains ?

Selon les sondages - dont on connaît la fiabilité -, un certain nombre de citoyens semblent aujourd’hui attirés par cette personnalité nouvelle qui incarnerait le renouveau de la politique. En réalité, il est la réincarnation de l’ancien monde, celui qui a détruit toutes les bases de notre société. Il est, par sa proximité et sa connivence avec le Président sortant, le représentant de cette caste que nous ne pouvons plus supporter.

Et, il faut bien l’avouer, nous ne pouvons pas envisager cinq ans de plus de macrollandisme, car Emmanuel Macron a prévu une politique épouvantable à tous les niveaux :...

La dernière fois qu'un directeur de la banque Rothschild est devenu président, cela nous a couté très cher et on le paye encore chaque année, chaque jour... Le coût de financement de la dette publique est payé chaque année aux banques privées.

3 janvier 1973, réforme de la Banque de France  par Georges Pompidou, ancien directeur de la banque Rothschild : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette loi de 1973, il a perdu ce droit qui est du même coup délégué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépens de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin. Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens.

Georges Pompidou a remplacé la Banque de France par les banques privées dans le financement de la nation. M. Macron venant aussi de la banque Rothschild, est le candidat de la finance mondialiste. On peut tout craindre de cette finance, maintenat que notre dette approche les 100% du PIB, et c'est vraiment incompréhensible de voir des socialistes qui avaient applaudi Hollande en 2012 à "mon ennemi, c'est la finance", aller voter en nombre pour ce monsieur.

"Tuer" ses adversaires de Droite. Pour ce faire, toutes les méthodes semblent utilisées pour jeter l'opprobre sur François Fillon et Marine Le Pen. Tout cela est bien entendu improuvable, car le pouvoir est aux mains d'hommes politiques rompus aux coups de Jarnac. Mais à force de mobiliser les politiques, les médias, les juges, les banques, la ficelle est chaque jour plus visible. Machiavel est aux commandes !

Macron.2Les cochons de payeurs qui doivent s’acquitter de 139 euros annuels parce qu’ils ont un écran de télévision ou d’ordinateur chez eux afin de financer l’audiovisuel public, notamment le groupe France Télévisions, sont en droit d’attendre un minimum de neutralité de ce service. Cette neutralité est au cœur de l’éthique professionnelle et des engagements dudit service devant les citoyens.

Or, on assiste depuis des mois, sur France Télévisions, à une véritable conspiration ourdie pour faire élire Macron en dénigrant ses deux principaux rivaux de droite et seuls adversaires crédibles : François Fillon et Marine Le Pen.

L’affaire est grave et il faut donc en rappeler les éléments de manière étayée...

Le Front National contre-attaque dans les affaires des assistants parlementaires européens qui sont reprochés à Marine Le Pen. En dénonçant l’indifférence de la « Justice » face à 40 autres cas répertoriés, d’assistants parlementaires contestables suivant les critères développés par l’OLAF (Office Européen de Lutte Anti-fraude) contre Marine Le Pen, le FN entend dénoncer le traitement inégal d’une Justice politique, dirigée depuis Bruxelles et l’Élysée pour entraver la campagne présidentielle de la candidate souverainiste...

L'immunité parlementaire est une disposition du statut des parlementaires qui a pour objet de les protéger dans le cadre de leurs fonctions des mesures d'intimidation venant du pouvoir politique, du pouvoir judiciaire ou des pouvoirs privés et de garantir leur indépendance et celle du Parlement. Une forme d'immunité parlementaire existe dans de nombreux pays.

L'immunité parlementaire est prévue à l'article 26 de la Constitution de la Cinquième République française .L'immunité parlementaire est « préalable » à toute mesure judiciaire nécessitant sa levée et constitue un moyen d’« ordre public ».  

C'est certainement pour protéger son rôle politique dans la Présidentielle que Marine Le Pen fait jouer son immunité parlementaire lui permettant selon la constitution de ne pas se présenter devant la Justice. Cette protection du ou de la parlementaire contre les pressions est la raison même pour laquelle le Législateur a créé cette immunité parlementaire.

Le pouvoir, les médias, des juges et les banques manipulent l'élection présidentielle.

M. Dupont-Aignan en tire la conséquence au Journal de 20 heures

 

Affichage de  en cours...

Tout sauf Macron, le candidat de la finance internationale contre l’emploi des français !

Alors aidez TV Libertés à contrer efficacement la propagande des médias.

Madame, Monsieur,

Vous l'avez constaté, les médias du système multiplient actuellement les lynchages politiques et judiciaires.

Leur but ? Affaiblir les candidats des divers courants de droite pour laisser la place au chouchou des médias, le poulain de Pierre Bergé et de la banque Rothschild : Emmanuel Macron.

Est-ce vraiment l’employé de la banque internationale ( payé 115 000 E mensuels chez Rothschild ), le ministre de l’économie qui a organisé le dépeçage d’Alstom et l’appropriation de SFR par des groupes étrangers au prix de milliers d’emplois perdus que nous allons laisser accéder au pouvoir dans quelques semaines ? Un partisan de la poursuite de la politique socialiste de l’actuel président ?

Après la signature de l’accord entre François Fillon, candidat à la présidentielle, et le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde, Les Républicain du Val d’Oise ont dévoilé la liste des candidats qu’ils soutiendront dans le département. Parmi eux, un représentant du parti centriste. 

Les candidatures :

1ère circonscription : Antoine SAVIGNAT (LR)
2ème circonscription : Axel PONIATOWSKI (LR)
3ème circonscription : Nicole LANASPRE (LR)...

France 2017 : pays où l'oligarchie met en mouvement le pouvoir politique, les médias, des juges, les banques, pour modifier le paysage électoral au profit de son protégé, Emmanuel Macron ! La démocratie est bafouée, l'élection présidentielle est sous influences, les forces qui impulsent ces mauvaises actions en réseau restent cachées. Madame Clinton, pendant la campagne des élections américaines, n'a pas fait mieux.

Nous n'avons plus confiance du tout dans les journalistes. Pourquoi ? Parce que ceux-ci se comportent comme des militants politiques : incapables d'objectivité, ils trient l'information selon leur prisme idéologique, ce qui induit plusieurs types de comportement :

- mensonge flagrant ;
- mensonge par omission (auto-censure : certains sujets sont volontairement passés sous silence, le journaliste décidant, selon son idéologie, de ce que son public a le droit de savoir ou de ne pas savoir) ;
- à l'inverse, exagération de certains faits, pour tenter de susciter l'indignation de son public ;
- utilisation des médias publics à des fins de propagande idéologique (que l'on soit d'accord ou pas avec le FN, par exemple, il est très choquant de voir France Info réaliser des clips anti-FN, alors que le tiers de son auditoire, qui le finance, vote FN. Autre exemple : exposition démesurée du candidat des médias, Macron) ;