Bienvenue

 

Le Parisien  - lundi 28 juillet 2008

taggarestleu4.jpg"La BAC (brigade anticriminalité) a intercepté dans la nuit de samedi à dimanche un peu avant 2 heures deux individus suspectés de taguer les façades de maison et les clôtures dans le quartier du haut de Saint-Prix. En raison de nombreuses plaintes enregistrées ces derniers jours concernant ces graffitis, les patrouilles avaient été renforcées dans le secteur. Après avoir repéré deux garçons (âgés de 17 et 18 ans) avec un comportement douteux — l'un était en position de guetteur — la BAC les a filés discrètement avant d'intervenir. Lors de l'interpellation et de leur tentative de fuite, ils ont essayé de se débarrasser d'un gant en latex et d'une bombe de peinture blanche, couleur de la peinture correspondante à celle utilisée pour taguer les murs. Les deux jeunes hommes, l'un habitant Saint-Prix, l'autre Saint-Leu. ont été placés en garde à vue."

On aimerait bien savoir où en est la brigade anti-tag promise pour Saint-Leu.