Le 7 mai 2017, les Français vont-ils reprendre leur destin en mains ?

Reçu de l'ADVOCNAR

Paris, le 1er mars 2017

Communiqué de presse

Elus et associations en colère

Objet du conflit : le bruit autour des aéroports franciliens

La France ne respecte pas la directive européenne n° 2002/49/CE, qui exige des états membres la mise en place d’une cartographie des nuisances sonores et des plans d’action pour limiter le bruit dans les zones dépassant les valeurs limites, en particulier pour les aéroports de plus de 50 000 mouvements. Les élus et associations requérants saisissent le Conseil d’Etat pour que la France se conforme au droit européen.

Les principaux griefs avancés sont :...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Et si on demandait également 1 euro par billet d’avion pour financer l’aide à l’insonorisation? 
Une vraie priorité pour les riverains d’aéroports !!!

Une taxe sur les billets d'avion pour financer le CDG Express : c’est ce qu’envisage le gouvernement dès 2017. D'un montant de 1 euro, elle serait perçue sur les passagers au départ ou à l'arrivée de Roissy Charles-de-Gaulle. Ce prélèvement rapporterait de 35 à 40 millions par an.

Les riverains de l’A115 militaient depuis un an et demi pour l’abaissement de la vitesse sur cette autoroute reliant l’A15 à l’A115, où défilent chaque jour entre 60 000 et 76 000 véhicules. Ils applaudissent donc la décision du Premier ministre d’abaisser à partir du 4 juillet prochain la vitesse sur 46 km d’autoroutes en Ile-de-France. Une mesure destinée à lutter contre la pollution et les bouchons, ainsi qu’à réduire le nombre d’accidents.

Mais les riverains de l’A115 en sont persuadés. Abaisser la vitesse de 110 à 90 km/h sur cet axe, permettra aussi de réduire les nuisances sonores. Dans le sens Paris-Province, les nouvelles limitations seront expérimentées entre l’échangeur A 15-A 115 et la sortie 3 Saint-Leu - Le Plessis-Bouchard. Dans le sens province-Paris, elles concerneront la portion séparant la sortie 4 Taverny-Beauchamp et la sortie 2 Ermont - Le Plessis-Bouchard.

L’ADVOCNAR poursuit ses réunions de présentation du Dossier Noir du Transport Aérien et vous propose de participer à l’une des réunions publiques qu’elle organise au mois de juin :

Lundi 13 juin 2016 à 20h
MONTIGNY-LÈS CORMEILLES
Salle René-Char - Complexe Léonard-de-Vinci - Rue Auguste Renoir

Mercredi 15 juin 2016 à 20h30
SAINT-BRICE-SOUS-FORÊT
Salle la Vague - 5 bis rue de la Forêt

 

Plus d’informations : http://www.advocnar.fr/art_dossiernoirdutransportaerien.html

Ce mardi 24 novembre à partir de 20h30, la municipalité de Deuil-la-Barre organise une réunion publique d’information et de débat autour des nuisances aériennes. Celle-ci se déroulera à la salle des fêtes en présence de l’Association de Défense Contre les Nuisances Aériennes (ADVOCNAR).

nuisancessonoresL’Advocnar et la Convergence Associative organisent un rassemblement à 18h ce mardi 10 novembre devant le ministère de l’Ecologie à Paris. Objectif : manifester contre l’augmentation programmée des nuisances aériennes en Île-de-France.

Pour l’occasion, élus et riverains survolés par les avions se réuniront pour faire entendre leur position. Ils réclameront l’arrêt de l’augmentation du nombre de vols et la réduction substantielle des nuisances aériennes en Île-de-France.

Dans un courrier adressé à Patrick Gandil, Directeur Général de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), Sébastien Meurant fustige certaines entorses à la réglementation en vigueur concernant les nuisances aériennes. Le président de l’association de communes d’Île-de-France contre les nuisances de Roissy (APELNA) appelle les autorités à réagir.

avionAtterrissageParmi les infractions relevées, le maire de Saint-Leu-la-Forêt évoque principalement des problèmes en phase d’atterrissage. « Les trajectoires ont été relevées moins linéaires, les approches étant beaucoup plus diffuses avec des virages au-dessus de zones précédemment non survolées », précise l’édile, qui pointe également le non respect des altitudes de survol : « Des avions passant au-dessus de Saint-Leu-la-Forêt, et qui devraient se situer à une altitude au minimum de 1200 mètres, ont été observés à 900 mètres ».

Le bruit est une pollution qui gagne du terrain. Respecter les autres, c’est aussi respecter notre environnement. Alors entendons-nous sur quelques gestes civiques élémentaires : respecter les heures pour les travaux de bricolage (marteau, perceuse), de jardinage (tondeuse) : de 8 h 30 à 12 h et  de 14 h 30 à 19 h 30 du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et  de 15 h à 19 h les samedis, et de 10  h à 12  h les dimanches et jours fériés.

avion4


Il y avait eu ces derniers mois une nette décroissance des nuisances sonores dues aux avions. Nous nous en étions félicités. Que se passe t-il depuis le printemps ? Les avions recommencent comme avant à prendre tous la piste qui est dans l'axe de Saint-Leu.

Monsieur Meurant, notre maire, vient d'être élu président de l'APELNA Association de communes pour la protection de l'environnement et la limitation des nuisances aériennes. Nous lui demandons de se manifester auprès d'Aéroport de Paris pour protester contre cette rerpise des nuisances pour notre commune.

 

Dans une interview au Journal La Tribune, Augustin de Romanet, Pdg d'Aéroport de Paris (ADP), fait part de son souhait de construire un nouveau terminal à Roissy, accueillant 30 et 40 millions de passagers supplémentaires par an [voir article]« Mais à quel prix ? », s'inquiète Sébastien Meurant, fraichement élu président de l'Association de communes pour la protection de l'environnement et la limitation des nuisances aériennes (APELNA). 

Les associations de riverains souhaitent que Roissy soit aligné sur ses concurrents européens en nombre de vols sur la nuit (8 heures consécutives), soit une réduction d’environ 50% du nombre de mouvements. Cette mesure devra être complétée par une optimisation des procédures de vols qui contribuent aussi à la réduction des nuisances telles, une alternance de l’utilisation des doublets, l’élimination des avions les plus bruyants, la descente douce systématique, domaine ou Roissy CDG est aussi en retard sur ses concurrents...