Bienvenue

Réponse de Monsieur Loïc Drouin, conseiller municipal délégué à la Communication et à la Promotion de la Ville, à notre article.

"Je fais suite à votre article relatif au Règlement local de publicité. Je tenais à vous assurer que la promesse de Monsieur le Maire sera bel et bien tenue. Le processus de réflexions et d'explications sera engagé dès le mois de septembre prochain. Sans conteste, un RLP verra le jour à Saint-Leu-la-Forêt. Il suit ainsi une procédure très stricte édictée par la législation en vigueur. C'est un peu le "PLU" de la publicité et il est régi par le Code de l'Environnement. L'élu pilote de ce dossier majeur est Yannick Martin. Ne doutant pas de votre vigilance, vous serez informé par les voies de communication habituelles. Cordialement."   Loic DROUIN.

Bien Vivre à Saint Leu remercie M. Drouin pour son aimable réponse et prend acte. Nous souhaitons vivement qu'un Monsieur Propre vienne nettoyer nos grandes artères, l'avenue Jean Rostand et le boulevard André Brémont et mette en demeure les propriétaires riverains de supprimer toutes ces publicités qui font de plus en plus ressembler notre si jolie ville à la N14.

Il n'est pas besoin d'avoir un oeil exercé pour constater que Saint-Leu-la-Forêt est, chaque mois qui passe, plus polluée par les panneaux publicitaires. Il nous faut maintenant demander d'urgence à M. le Maire qu'il donne suite à ses promesses de campagne et mette en place un Règlement Local de Publicité qui fasse le ménage dans les artères de notre ville. Nous comptons sur les Groupes de quartier pour le lui rappeler. Vous pouvez aussi en parler à Stéphane Frédéric, Conseiller délégué à la voirie, à Yannick Martin, Conseiller délégué au développement durable, au cadre de vie et aux groupes de quartier, à Loïc Drouin, Conseiller délégué à la communication et à la promotion de la ville...

 

Les 3 candidats à la mairie de Saint-Leu conviennent avec Bien Vivre à Saint-Leu qu'il est indispensable de mettre en place un règlement local de publicité (RLP) afin de réduire le nombre et la taille des panneaux publicitaires. Cela est à faire évidemment en tenant compte des besoins des commerçants de Saint-Leu, mais il s'avère que très peu, vraiment très peu, de panneaux publicitaires sont des publications des commerçants locaux.

Ce RLP ne figurait pas dans le programme écrit de M. Dubertrand, mais il a été présenté et décrit pendant sa réunion publique ce mardi 18 mars devant une assemblée nombreuse.

Dans ces conditions, nous formons des voeux pour un grand nettoyage de nos deux grandes avenues (av. Jean Rostand et bd André Brémont).

   = = >>> Voyez "Avant" et "Après" : l'efficacité d'un Règlement Local de Publicité               

« On » peut s’étonner que la Mairie de Saint Leu privilégie le bien d'intérêts privés au détriment du bien commun :

l1040209web.jpgDes saint loupiens, lors de la dernière réunion de quartier de la Plaine, le mardi 2 avril, se sont étonnés de voir de nouvelles constructions disposant d'un accès sur le Boulevard André Brémont (une première ?), un imposant panneau publicitaire sur le parking de ces maisons, le tout juste avant (après) l’arrêt du bus.

Ils ont mis en avant les dangers de telles réalisations sur une avenue très passante, ce qui pose la question de la pertinence de la délivrance des autorisations nécessaires.

Aucune explication, aucune réponse, n’a été donnée par Monsieur le Maire ou par les adjoints concernés (adjoint aux travaux et adjoint à l’urbanisme) qui soit de nature à calmer les inquiétudes des personnes présentes.

C’est bien dommage, car le contexte politique actuel, la période pré-électorale, rendent les électeurs de plus en plus « méfiants » vis à vis des élus quels qu'ils soient. Un peu plus de transparence et de sens du bien commun seraient les bienvenus à Saint Leu.

Lors de la préparation du PLU, nous avions attiré l'attention de M. Meurant, maire de Saint-Leu, sur notre souhait de voir réduit drastiquement l'affichage publicitaire dans les avenues et rues de notre ville. Ce n'était pas le rôle du PLU, nous a alors affirmé M. Meurant, nous promettant que l'affaire serait réglée après le PLU.

M. le Maire vient de nous informer que la Ville a confié à un cabinet spécialisé, Cadre et Cité, la mission de piloter l'élaboration d'un Règlement Local de Publicité. Le diaporama ci-dessous réalisé par le cabinet sélectionné nous donne les plus grands espoirs sur le méga coup de balai qui pourrait être réalisé sur l'affichage publicitaire à Saint-Leu :

On a l'impression que chaque mois qui passe voit installer sur Saint-Leu un nouveau panneau publicitaire sur l'une ou l'autre des grandes artères de Saint-Leu, le Boulevard André Brémond et l'Avenue Jean Rostand. Ce sont les deux grandes voies d'accès à Saint-Leu. La pollution visuelle par les panneaux publicitaires, grands ou petits, est de plus en plus obsédante. Saint-Leu ne doit pas ressembler à la N14 !

philippe_15k.jpgNous renouvelons notre appel à Monsieur Meurant, maire de Saint-Leu.

Monsieur le Maire, nous vous en prions, faites retirer ces horribles panneaux, petits et grands, qui défigurent notre ville.

Philippe Fabre, Président de Bien Vivre à Saint-Leu.

Ecrivez vous aussi à M. le maire de Saint-Leu.
C'est ici: http://www.saint-leu-la-foret.fr/contact.htm

Hier 1er février, un nouveau panneau publicitaire énorme vient d'être posé à Saint-Leu sur le boulevard André Brémond qui mène de Taverny à Saint-Leu. Ceci est d'autant plus étonnant que M. le Maire nous a affirmé récemment être sensibilisé au sujet.

 l1040209web.jpg

Ce genre de panneau qui impose à tous une pollution visuelle de plus est sujet à autorisation de la mairie. Quelle est donc cette règlementation qui laisse proliférer autant de panneaux publicitaires ? L'appat du gain n'a t-il pas comme limite la destruction des paysages de notre ville ?

La publicité prend une part croissante dans nos sociétés suscitant des réactions de plus en plus négatives de la part de nos concitoyens. Selon un sondage Ipsos datant du 13 novembre 2007, 79% des français jugent la publicité envahissante et 58% agressive.

De plus en plus de villes dans le monde bannissent les panneaux publicitaires de leurs villes pour des raisons esthétiques et d’amélioration du cadre de vie. Sauvons Saint-Leu !

 

Le 2 janvier 2013
 
Association Bien Vivre à Saint-Leu
à
Monsieur le Maire,
 
Considérant que l'affichage publicitaire dans les grandes artères de Saint-Leu était excessif par rapport à l'atmosphère générale de Saint-Leu et abîmait l'image d'un Saint-Leu petite ville paisible adossée à la forêt, nous vous avons alerté sur cette question, bien avant la préparation du PLU...
...
Notre vœu est que l'affichage publicitaire soit réservé à la N14 ou aux abords du Centre commercial des Portes de Taverny et que les grandes artères de Saint Leu en soient préservées par une réglementation adhoc arrêtée par le Maire...

Comment tenir les engagements du Grenelle et protéger l’environnement ? Un récent rapport sur la publicité extérieure et les enseignes conseille d’ouvrir à la concertation l’élaboration des règlements locaux de publicité et de donner plus de moyens à la police de l’affichage. Ceci alors qu’une nouvelle taxe locale sur les publicités extérieures doit être mise en œuvre par les communes ou les intercommunalités.

Saint-Leu a-t-elle vocation à rester une petite ville agréable et tranquille ou à imiter les faubourgs des grandes agglomérations ? Pas de nouvelles de la Mairie sur ce thème cher à notre association.
 
                                   p1010108.jpg

Notre commune donne des signes contradictoires. Charmante ville à bien des égards - on dit parfois que Saint-Leu est un "village" - quelques voies routières donnent des signes d'inquiétude du fait d'une pollution visuelle qui ne faiblit pas

Les panneaux publicitaires sont nombreux sur deux des grands axes routiers qui la traversent: entre Taverny et Saint-Leu (Bld André Brémont) et sur l'avenue Jean Rostand qui remonte vers le Rond-Point de la Croix du Jubilé.

Voici quelques photos d'un désastre annoncé si des mesures de sauvegarde du paysage ne sont pas prises pour restaurer un environnement abîmé. Ce sujet mériterait d'être pris en compte dans une révision du PLU que nous attendons avec impatience.

 Voyez ces photos:  Pollution visuelle à Saint-Leu

 

--->>> Voici l'article que nous aimerions voir insérer dans le PLU révisé:

Lutter contre les nuisances

  • visuelles : interdire tout panneau publicitaire ou enseigne, dans le domaine public comme dans le domaine privé, sauf ceux qui sont sur les magasins correspondants, mais aussi favoriser quelques affichages signalétiques qui permettent de se repérer dans la ville ou d’en connaître les caractéristiques positives.
  • ......

 

p1010108.jpgVertical dans le sol ou apposé contre un élément fixe, le panneau publicitaire est un moyen d’affichage d’un message marchand ou d’opinion.

Les panneaux publicitaires sont réglementés par la loi N° 79-1150 DU 29 décembre 1979 modifiée, relative à la publicité, aux enseignes et préenseignes.