Bienvenue

INFO LE FIGARO MAGAZINE - Volé à Jeanne d'Arc par l'évêque Cauchon lors de son procès, l'anneau de la sainte, propriété des Anglais depuis 1431, vient d'être acheté aux enchères par le Puy du Fou, pour la somme de 376.833 euros.

L'affaire commence le 24 février 2016. Ce jour-là, Me Jacques Trémolet de Villers, qui vient de publier un livre sur le procès de Rouen, alerte son ami Philippe de Villiers que l'anneau de Jeanne d'Arc, aux mains des Anglais depuis son martyre en 1431, sera mis aux enchères le 26 février par la maison Timeline Auctions de Londres.

L’Eglise en France est en campagne pour le denier de l’Eglise, ce que l’on appelait naguère le denier du culte mais peut-être que le changement d’appellation s’explique par le fait que l’Eglise fait appel aussi à ceux qui ne se rendent pas au culte… En France, évidemment, depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat, les frais du culte reposent entièrement sur les fidèles (sauf en Alsace-Lorraine bénéficiant toujours du régime du concordat.) Seul l’entretien des églises bâties avant 1905 reste à la charge des municipalités et celui des cathédrales à la charge de l’Etat.

Force est de constater que les communautés religieuses traditionnelles ou traditionalistes, restées fidèles à la foi, la morale et la liturgie catholiques, suscitent encore facilement la générosité des fidèles pour construire de nouvelles églises.

Dans les communautés diocésaines, on constate une grande disparité entre les diocèses, mais cela a toujours été le cas. Il est des zones notoirement déchristianisées depuis longtemps. Globalement, le nombre de donateurs diminue mais la participation de chacun augmente, de même que les dons et legs. Les fidèles ont donné 250 millions € en 2014 soit 1% de plus qu’en 2013 ; on n’a pas encore les chiffres définitifs pour 2015...

Pouvoir à nouveau boire de l’eau de source de Saint-Leu-la-Forêt, comme d’antan ! C’est l’ambition affichée par les élus. La source Méry, du nom de son découvreur, Auguste Méry, avait alimenté jusqu’en 1973 l’usine d’embouteillage, qu’il avait fondée, rue du Château. L’entreprise avait ensuite été reprise par la société des eaux d’Évian. L’usine a fermé en 1973 et une partie des bâtiments est occupée depuis par la Maison pour tous Pierre-Boudinet.

«Plus de 100 personnes y travaillaient, beaucoup de Saint- Loupiens s’en souviennent,explique Loïc Drouin. Ce travail pour remettre en bouteille cette eau sera long, comme pour le label “Ville d’art et d’histoire”. Il faudra déjà commencer par des analyses en laboratoire pour s’assurer en terme de qualité sanitaire de la faisabilité, puis séduire un groupe privé pour se lancer.»

La Chandeleur, le 2 février, nom populaire de la fête chrétienne commémorant la présentation de Jésus au temple, vient du latin festa candelarum (« fête des chandelles »), en raison de la bénédiction des cierges qui a lieu ce jour-là. Quarante jours après Noël, l’Église célèbre l'épisode rapporté dans l'Évangile de saint Luc de la présentation de l'Enfant Jésus au temple de Jérusalem comme le voulait la loi de Moïse pour tout garçon premier-né : le vieillard Siméon avait reconnu en l'Enfant Jésus la «  lumière pour éclairer les nations ».  C'est à la Chandeleur qu'on range les crèches. C'est la dernière fête du cycle de Noël. 

chandeleur4.jpg

À un moment charnière où les jours rallongent et où l'hiver bascule vers le printemps, la Chandeleur est une fête centrée sur la lumière purificatrice.

La Chandeleur est connue pour ses crêpes, « rondes et dorées comme le soleil ».

 
 

une revolution sous nos yeuxL'Europe peut-elle rester la même si sa population change ? Selon Christopher Caldwell, la réponse est non.

"Une Révolution sous nos yeux" constitue la première analyse sans concession des bouleversements colossaux induits par les vagues d'immigration à dominante musulmane que connaît l'Europe de l'Ouest et la France en particulier, depuis un demi-siècle.

Observateur scrupuleux de l'Islam et de l'Europe depuis plus de dix ans, Caldwell montre que les élites européennes ont sous-estimé voire totalement éludé les effets sociaux, spirituels et politiques de l'immigration musulmane, qui sont considérables et durables, au profit des effets économiques, qui sont faibles et transitoires.

Source: Marc Fourny dans Le Point

La famille attablée autour d'un foie gras prometteur, le sapin qui clignote, un feu ronflant dans la cheminée, les santons de Provence au garde-à-vous dans du papier rocher en attendant la naissance du petit Jésus... L'image d'Épinal d'un Noël bientôt révolu ? En exagérant un peu, et avec une pointe d'ironie, on pourrait supposer qu'on n'en est plus très loin, surtout si l'État, qui se mêle de tout sauf de l'essentiel, continue à nous casser les pieds.

À quoi pourrait bien ressembler Noël dans trente ans en France ?

Connaissez-vous la messe catholique traditionnelle, la messe latine, la messe grégorienne, la messe tridentine, la messe de Saint Pie V, la messe selon le missel de 1962, la messe de toujours, toutes appellations correspondant à la vidéo ci-dessous.