Bienvenue

Source: VO-News. Un projet de décret propose d’instituer un régime spécial au sein des forêts de protection. Porté par le ministère de l’Agriculture, il pourrait enfin permettre le classement de la forêt de Montmorency, voulu notamment par Gérard Sebaoun, député du Val d’Oise, tout en permettant la poursuite de l’exploitation des carrières de gypse.

ForetMontmorency

En France, plusieurs forêts ne peuvent pas obtenir leur classement en raison de recherches archéologiques ou de l’exploitation de ressources souterraines. Dans le Val d’Oise, c’est le cas des massifs forestiers de Montmorency et de l’Isle-Adam. Pour tenter de remédier à cette situation, un projet de décret du ministère de l’Agriculture suggère d’autoriser le classement des espaces concernés, tout en encadrant strictement la poursuite des travaux en cours, ainsi que les conditions qu’ils doivent respecter : respect de l’état boisé, de la stabilité des sols et de l’écosystème forestier, ou encore remise en état de la forêt à la fin des travaux.

 

Une bonne chose pour le député Gérard Sebaoun, qui milite en faveur du classement de la forêt de Montmorency, pour éviter de la voir détruite par les projets urbains. « Depuis 10 ans citoyens, associations, élus valdoisiens de toute origine politique bataillent pour le classement de la forêt de Montmorency et des massifs voisins en forêt de protection afin de les préserver de tout risque de grignotage urbain et de conserver à notre département ce poumon vert vital, sans remettre en cause l’exploitation du gypse en sous-sol qui participe d’une démarche environnementale », résume l’élu.

Il faudra cependant attendre encore avant une décision finale. En effet, le projet de texte a été mis en ligne le 30 janvier sur le site internet du ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF), pour consultation du public. Il pourrait être légèrement revu, alors que plusieurs élus nationaux ont déjà fait part de leurs inquiétudes quant aux risques que ferait courir, selon eux, ce projet aux forêts de protection actuelles et à venir.