Bienvenue

jeanne-d-arc-2

Alors que la situation de notre pays ne cesse de se dégrader et que nos compatriotes perdent confiance en l'avenir, l'épopée de la « Pucelle d'Orléans » représente toujours un précieux témoignage d'optimisme. Lui rendre hommage revêt un caractère singulier, parce que nous avons conscience que le récit de son dévouement et de son sacrifice n'est pas une histoire comme les autres. 


Jeanne d’Arc incarne le visage de la France, l’esprit de résistance, l’affirmation d’une nation consciente et fière d’elle même, refusant d’abdiquer devant la difficulté et ne se laissant jamais abattre par la fatalité. Une nation volontaire et courageuse, voilà ce qu'est la France, et voilà ce que personnifie Jeanne.

N.B.

 

Les commémorations à Saint-Leu-la-Forêt : 8 mai, 29 mai ...

Les commémorations nous font souvenir des guerres du passé et de l'hommage à rendre à ceux qui se sont battus. Gageons qu'elle peuvent aussi concerner ceux qui se battent aujourd'hui dans notre pays en guerre et développer maintenant l'esprit de résistance dont notre pays a bien besoin, si bien incarné par Jeanne d'Arc.

Le dimanche 8 mai pour marquer le 71e anniversaire de la victoire sur le nazisme et la barbarie.
Le dimanche 29 mai pour commémorer le centenaire de la bataille de Verdun

 Cantate à l'Etendard

Cantate à l'Etendard, composé en 1918 par Marcel Laurent, chanoine de la cathédrale d'Orléans, sur des paroles de Victor-Augustin Vié, évêque de Monaco. Jeanne d'Arc fut canonisée deux ans plus tard et déclarée patronne secondaire de la France en 1922.
 
 
R. Etendard de la délivrance,

A la victoire il mena nos aïeux,
A leurs enfants il prêche l'Espérance,
Fils de ces preux, chantons comme eux,
Fils de ces preux, chantons comme eux,
Chantons comme eux,
Vive Jeanne, Vive la France !

1. Sonnez Fanfares triomphales,
Tonnez canons, battez tambours !
Et vous, cloches des cathédrales,
Ebranlez-vous comme au grand jour !
En ce moment la France tout entière
Est debout avec ses enfants
Pour saluer, comme nous, la bannière
De la Pucelle d'Orléans !

 

 

2. Salut à la blanche bannière
Salut, salut aux noms bénis
Du Christ et de Sa Sainte Mère
Inscrit par Jehanne dans ses plis
Par eux, jadis, elle sauva la France
Aimons-les donc comme autrefois
Et de nouveau consacrons l'alliance
De notre épée avec la Croix !

3. Planant au-dessus de nos têtes,
Les grands français de tous les temps
Réclament leur part de nos fêtes
En s'unissant à leurs enfants !
Les anciens francs, les preux du Moyen Age,
Et les braves des temps nouveaux
A Jeanne d'Arc rendent le même hommage,
Et lui présentent leurs drapeaux !