Bienvenue

logo_uv_nb_167.jpgDéplorant l'abandon quasi général du chant grégorien dans les paroisses diocésaines de l'Eglise, une association de laïcs catholiques mène la résistance et donne dans une émission radio hebdomadaire les chants grégoriens du dimanche suivant.

L'association Una Voce œuvre depuis près d'un demi-siècle pour la sauvegarde et la promotion du chant grégorien, un patrimoine culturel, musical, liturgique multiséculaire d'une valeur inestimable.

L'Association présente une émission radio hebdomadaire appelée « Chant  Grégorien, prière chantée ». Elle comprend les chants de la messe du dimanche suivant ainsi que parfois de l'office, ou bien encore d'une fête de la semaine suivante, d'un kyriale, d'un credo, etc....  

Vendredi 11 novembre à 9h00, Messe pour les Morts pour la France et les Anciens Combattants en l'église de Saint-Leu. C'est aussi la St Martin, Apôtre des Gaules, évêque et confesseur.
Cent soixante ans après sa construction, l’église de Saint-Leu qui a vu son aménagement intérieur connaître des transformations successives au gré de l’évolution des usages liturgiques, s’apprête à célébrer les 5 et 6 novembre prochains, l’anniversaire de sa reconstruction. 
 
A cette occasion, une exposition, une conférence, un concert d’orgue et une messe «dédicace» célébrée par Monseigneur l’Evêque de Pontoise y sont programmés. La place de la mairie animée d’une scène de vie Second Empire sera également de la fête. Enfin, un omnibus assurera la liaison entre la place et l’église pour un voyage dans le temps.(Source: site web de la Ville)

Les messes de Dédicace étant celles des consécrations d'églises, il ne pourra s'agir en fait que d'une simple messe votive, appelée "de la Dédicace" par extension.(NDLR)

L'Evêque de Pontoise est actuellement à Lourdes et ne sera pas présent (Source: site du Diocèse de Pontoise).
Ce chant pour la messe des anciens combattants le 11 novembre est un des chants de circonstance les plus utilisés par les chorales des églises de France en ce jour du Souvenir Français.  Vidéo ci-dessous.

L'Association de Catholiques du Val d'Oise - ACVO - nous communique cet intéressant article
 
Par Jean-Marie Guénois Blog du Figaro le 1 septembre 2011 18h41 | Lien permanent | Commentaires (4)  
 
Voir également les commentaires, très pertinents.
 
"Je suis très perplexe après avoir assisté, hier matin, à un point presse à la Conférence des Evêques de France sur la réforme de la catéchèse préparée depuis cinq ans et mise en oeuvre cette rentrée. Un article, publié vendredi matin dans le journal, en rend compte mais j'avoue, entre nous, ne pas comprendre plusieurs choses. Et je vous livre simplement quelques réflexions  :....

Source: ACI/EWTN News . le 27 juillet 11 / 12 h 04

"Le préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements du Vatican, le Cardinal Antonio Cañizares Llovera, a souligné qu'il est souhaitable que les catholiques communient sur la langue et à genoux."

Ceci n'est évidemment pas nouveau. Le Pape Benoît XVI demande depuis longtemps l'agenouillement, tout comme l'usage du chant grégorien et les bienfaits de la liturgie traditionnelle, latine et grégorienne, pour tous les fidèles.  Mais...

Voici un document intéressant et très significatif de l’esprit du « nouveau clergé », publié sur le blog Osservatore Vaticano, le 27 mai dernier. Cet article reproduit une supplique adressée par des prêtres français au Cardinal Ouellet, Préfet de la Congrégation pour les Évêques, implorant Rome de nommer en France des évêques correspondant à la « nouvelle donne » du catholicisme de notre pays.

Cette lettre est en train de faire le tour du monde....

S’ils veulent « passer » à l’église, comme l’on disait autrefois, c’est parce qu’ils la considèrent comme le lieu du « vrai mariage », souvent après de nombreuses années de vie commune.

Ainsi, Renaud, 30 ans, ne nie pas les aspects esthétiques de la cérémonie religieuse, y compris la robe blanche de la mariée et l’entrée de la jeune femme au bras de son père, qui s’ancre dans cette tradition importante pour la quasi-totalité des couples. 

Mais c’est bien « devant Dieu » qu’il a souhaité se marier, tout comme Maud, qui veut affirmer devant toute l’assistance « l’importance du sacrement ».

Nous relayons ci-après des informations données par l'Association de Catholiques du Val d'Oise sur l'affaire "Piss Christ" dans laquelle un soi-disant artiste a exposé une photo représentant le Christ en croix trempant dans l'urine:

.3 vidéos contre la christianophobie, à la suite du sacrilège exposé en Avignon. A voir et à faire circuler.
 


Il est encore temps de signer la pétition : http://www.defendonslecrucifix.org/ (près de 91.000 signatures à ce jour).


Les actes du mémorable colloque d'Argenteuil en 2005 furent publiés par COSTA chez l'éditeur F.-X. de Guibert en décembre 2006 sous le titre "La Sainte Tunique face à la science". Ses conclusions furent lapidaires: 1) Le test au Carbone 14 du CEA de 2004 est faux, 2) Il y a du Sang sur la Tunique d'Argenteuil.

Le Comité Oecuménique pour le Sainte Tunique d'Argenteuil (COSTA) fera le point des connaissances et recherches avec la participation de nombreux scientifiques le samedi 9 avril 2011..... Le programme ci-après...

La vidéo fait le tour d’internet : lors de la Messe de minuit célébrée par Benoît XVI en la basilique Saint-Pierre de Rome, un prêtre distribuant la communion a ostensiblement refusé de la donner dans les mains. On y voit deux personnes approchant leurs mains pour recevoir l’Hostie, malgré les indications de l’acolyte : le prêtre a passé outre pour leur donner le Corps du Christ sur les lèvres.

Si tous les prêtres n’ont pas agi ainsi – on voit en deuxième plan un autre prêtre donnant la communion dans les mains – le Saint-Père, lui, est resté, en ce Noël 2010, fidèle à la pratique qu’il a instituée de faire recevoir l’Hostie à genoux et sur les lèvres. On voyait aussi d’autres prêtres distribuer systématiquement la communion sur les lèvres, à des religieuses comme à des laïcs. Cette « innovation » (d’un retour à une tradition tristement abandonnée) gagne donc du terrain.

Le préfet du Culte Divin, le card. Canizares, explique le renouveau souhaité par Benoît XVI

Nous devons renouer avec l'esprit de la liturgie et c'est pourquoi les gestes introduits dans la liturgie du Pape sont significatifs : l'orientation de l'action liturgique, la croix au centre de l'autel, la communion à genoux, le chant grégorien, la place pour le silence, la beauté dans l'art sacré.....